Enterrer le CO2, une fausse bonne idée, selon Greenpeace

Publié

Enterrer le CO2, une fausse bonne idée, selon Greenpeace

ÉNERGIE - Les centrales fonctionnant au charbon pourraient devenir écologiques. Il suffit de capturer et stocker le CO2 qu'elles rejettent. La technologie n'existe pas mais agace déjà Greenpeace. Hier, l'organisation a demandé au gouvernement de prendre position contre le stockage du CO2.

L'idée est qualifiée de «mythe» par Greenpeace. Si elle voyait le jour, elle serait onéreuse et ne ferait que décaler le problème: un jour les stocks seraient pleins. Cegedel, dont l'État est actionnaire majoritaire, envisage d'investir dans une centrale à charbon qui pourrait stocker le CO2.
L. C.

Ton opinion