Au Luxembourg – Entre 250 et 350 voitures volées chaque année

Publié

Au LuxembourgEntre 250 et 350 voitures volées chaque année

LUXEMBOURG - Mauvais élève en terme de statistiques sur le plan européen, le Luxembourg parvient pourtant à stabiliser le nombre de voitures volées, ces dernières années.

En 2016, 2017 et 2018, avec respectivement 242, 288 et 265 voitures volées, le bilan est moins élevé que les années précédentes: 332 voitures volées en 2012 et 2013, 325 en 2014 et 302 en 2015.

En 2016, 2017 et 2018, avec respectivement 242, 288 et 265 voitures volées, le bilan est moins élevé que les années précédentes: 332 voitures volées en 2012 et 2013, 325 en 2014 et 302 en 2015.

Isabella Finzi

L'organisme de statistiques européen, Eurostat, l'a révélé lundi: c'est au Grand-Duché que, proportionnellement, on a dénombré le plus de véhicules volés pour 100 000 habitants entre 2015 et 2017. Et ce, loin devant les 27 autres pays de l'UE. Sans commenter les données d'Eurostat, la police grand-ducale confirme le phénomène et renvoie aux statistiques annuelles en la matière.

En 2018 par exemple, 265 voitures ont été volées dont six avec violences. C'est quasiment une par jour dans un pays de 600 000 habitants, le ratio est important et peut être saisissant en le confrontant aux autres. Mais la police luxembourgeoise veut relativiser car la tendance n'est pas à la hausse. En 2016, 2017 et 2018, avec respectivement 242, 288 et 265 voitures volées, le bilan est moins élevé que les années précédentes: 332 voitures volées en 2012 et 2013, 325 en 2014 et 302 en 2015.

Voitures haut de gamme?

Selon la police, la grande majorité des vols de voitures ont lieu autour de la capitale et d'Esch-sur-Alzette. Difficile pourtant de distinguer s'il s'agit de véhicules de résidents ou de frontaliers, chaque année la moitié d'entre eux ne sont pas retrouvés. Ceux qui le sont se trouvent surtout au Luxembourg, en France ou en Allemagne.

Mais pourquoi le Luxembourg est-il ciblé? «Nous n'analysons pas le type de voitures», répond la police, qui pourtant avait émis plusieurs recommandations en début d'année 2019, après une succession de vols de voitures haut de gamme. Les voleurs se sont adaptés à la technologie et réussissent à déverrouiller les véhicules en profitant des nouveaux systèmes. La police conseille aux propriétaires de privilégier leur garage et de poser les clés loin de l'entrée du logement, pour empêcher l'émission d'ondes radios.

Pour être complets, notons que les vols à l'intérieur des véhicules sont stables, aussi, au Luxembourg. On en dénombre 1 476 pour 2018, il y en avait eu 1 464 en 2017 et 1 474 en 2014.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Ton opinion