Maquillage virtuel – Entre Instagram et la réalité, il n’y a qu’un cadre

Publié

Maquillage virtuelEntre Instagram et la réalité, il n’y a qu’un cadre

#Instaception est une nouvelle tendance maquillage qui consiste à se transformer en post Instagram. Elle illustre le contraste entre le réseau social et la réalité.

 Même le célèbre make-up artist James Charles s’est prêté au jeu

Même le célèbre make-up artist James Charles s’est prêté au jeu

Les make-up artists redoublent d’efforts pour créer des mises en beauté originales et surprenantes qui feront un max de like sur Instagram. Mais certains ont trouvé une façon originale de mettre en lumière les effets pervers du réseau social.

Le challenge du moment s’appelle Instaception («inception» désigne le commencement, la création de quelque chose en anglais). Il consiste à reproduire sur une partie de son visage un genre de maquillage typique du réseau social (coloré, too much et kitsch). Le résultat est ensuite entouré d’un cadre peint à la main imitant une publication Instagram. On y retrouve le pseudo de la personne, le traditionnel petit cœur et même la photo de profil, minutieusement dessinée, le tout accompagné du hashtag #instaception.

La tendance a fait son apparition au milieu du mois de juillet, quand le vlogueur Dominic Porras a partagé sur son compte Instagram une photo de lui avec le fameux maquillage (ci-dessous).

«J’avais cette idée dans un coin de ma tête depuis un bon bout de temps», explique-t-il en légende du cliché. Cette publication illustre à quel point la plateforme de partage de photos peut être une source d’inspiration et un terrain de jeu propices pour les créatifs.

Et même si ces personnes ont un talent incontestable, il faut garder à l'esprit que les mises en scène de ces clichés, l'éclairage, ainsi qu'un long travail d'édition sont nécessaires pour obtenir de tels résultats.

(L'essentiel)

Ton opinion