Le débat revient au Luxembourg: Et si on interdisait la cigarette même en terrasse ?

Publié

Le débat revient au LuxembourgEt si on interdisait la cigarette même en terrasse ?

LUXEMBOURG - Une des onze pétitions ouvertes à signatures ce mardi propose de bannir les fumeurs même à l’extérieur des bars et des restaurants.

Faut-il rouvrir le débat?

Faut-il rouvrir le débat?

AFP

Et si on interdisait la cigarette même en terrasse? À 15h, la pétition comptait déjà plus de 300 signatures, c’est dire si le sujet intéresse un peu. «Les fumeurs oublient que l'odeur de la cigarette se répand même loin et dérange ainsi les enfants et les non-fumeurs», explique la pétitionnaire. Interdire la cigarette en terrasse «permettrait à quiconque de s’asseoir sur une terrasse sans avoir à inhaler la fumée toxique». Et d’expliquer que selon l’expression consacrée, ce sont malheureusement les plus dérangés qui s’en vont, «obligés de fuir et de s’asseoir à l’intérieur».

Le sujet revient donc sur la table alors qu’il avait déjà fait l’objet d’un débat public fin janvier 2019. Deux pétitions s’étaient alors opposées, l’une pour l’interdiction, l’autre pour le maintien des fumeurs pour protéger hôteliers, restaurateurs et cafetiers qui avaient déjà souffert de l’interdiction de la cigarette dans les lieux publics en 2014 (de 15 à 20% de baisse de frequentation selon l’Horesca).

Le ministre de la Santé d’alors, Étienne Schneider, s’était prononcé contre l’interdiction de la cigarette en terrasse.

À votre avis, faut-il remettre le sujet sur la table?

En ces temps de crise énergétique, parmi les pétitions, on retrouve également une proposition de limiter la hausse des prix sur les produits essentiels à la vie courante, une augmentation de la production d’énergie photovoltaïque grâce à une modification du système de subventions et un maintien d’une station offrant du gaz naturel comprimé (CNG) à Luxembourg-Ville.

Côté transports, deux autres pétitions proposent aussi respectivement d’imposer le casque aux cyclistes et de limiter le temps de fermeture des passages à niveau.

D’autres proposent par ailleurs de limiter les arrêts maladie sans certificat médical pour stopper l'exploitation du système ou encore de mener une action citoyenne contre la vente des drogues illicites. Toutes les pétitions à retrouver ici.

(mc)

Ton opinion

54 commentaires