Concert à l'Atelier – Eternal Tango vous dit à l'année prochaine

Publié

Concert à l'AtelierEternal Tango vous dit à l'année prochaine

LUXEMBOURG - Fin de saison pour l'Atelier qui, vendredi, a fermé ses portes sur la musique des cinq Dudelangeois.

Ils étaient nombreux à l'Atelier. (Photos Alain Rischard).

Ils étaient nombreux à l'Atelier. (Photos Alain Rischard).

Le temps passe vite. Ce n'est pas David Moreira qui dira le contraire. Ni ses comparses, d'ailleurs, pour qui 2010 a été l'année sacrée rock'n'roll avec deux grands R. L'année qui a vu le groupe jouer un peu partout en Europe (Allemagne, Autriche, France...), un peu moins au Luxembourg, disent-ils.

Comme pour réparer ce tort, Eternal Tango s'était réservé une date toute spéciale pour honorer ses fans en manque. Le vendredi 17 décembre, ET retournait à la maison, à l'Atelier, plus précisément. La date coïncidait avec la fin de saison de la salle de concerts. Deux raisons plus que valables pour braver la poudreuse. Et même si David, le chanteur, notait parmi le public plusieurs absents chers au groupe («À cause de la neige»), les cris des quelque 500 spectateurs présents ont vite balayé les déceptions et autres a priori.

Car, en effet, il n'est jamais aisé de jouer chez soi, on connaît le dicton. Pourtant, dès les premières notes, on remarque qu'ET déroge à la règle. Accueillis tel des soldats revenant du front, c'est un condensé de ses douze derniers mois que le groupe a tenu à partager avec son public vendredi soir, lors d'un concert inspiré et truffé d'hymnes («Oh! No», «Jackie Boy», «DA DA»). Après ce dernier concert, les Dudelangeois comptent se concentrer sur l'écriture d'un nouveau disque. Un nouveau chapitre débute. À suivre (de près)...

Kalonji Tshinza

Ton opinion