Portrait au Luxembourg: Être pilote: le rêve de Luca devenu réalité

Publié

Portrait au LuxembourgÊtre pilote: le rêve de Luca devenu réalité

LUXEMBOURG – Depuis qu'il est petit, Luca Theisen, aujourd'hui 23 ans, veut devenir pilote de ligne. Il n'a jamais perdu de vue son rêve. Rencontre.

par
Marion Mellinger
1 / 5
Luca est devenu pilote.

Luca est devenu pilote.

Vincent Lescaut

Vincent Lescaut

Vincent Lescaut

Du haut de ses 23 ans, Luca Theisen, habitant dans la capitale, est le premier élève luxembourgeois à être diplômé de la Hub'Air Aviation Academy. Il est tombé dans l'aviation quand il était petit. «Depuis que je sais qu'un avion est piloté par un pilote, je veux être pilote. Je n'ai jamais baissé les bras», raconte-t-il. Pas même quand on lui a dit qu'il fallait être fort en mathématiques ou avoir un bac+5.

«Mais c'est faux, il faut surtout du bon sens. Au lycée, j'étais le plus nul en maths et je n'ai pas fait d'études supérieures», ajoute-t-il. Il a rejoint la Hub'Air Aviation Academy après son bac en section C (sciences naturelles-mathématiques). De ses deux ans de formation, le jeune homme se souvient de son premier vol, mais surtout le premier sans instructeur. «C'est vraiment le plus impressionnant, il faut avoir confiance en soi, en la machine», relate Luca.

Avec sa licence en poche, il peut aussi bien piloter des avions de voyageurs que de marchandises. Place maintenant aux entretiens avec différentes compagnies aériennes. Quitter le Luxembourg ne lui fait pas peur. «Il faut être ouvert à tout. Si j'ai choisi le métier de pilote c'est aussi pour découvrir le monde».

Ton opinion

13 commentaires