CovidCheck – Expiré en France, le passe est valable au Luxembourg

Publié

CovidCheckExpiré en France, le passe est valable au Luxembourg

LUXEMBOURG/FRANCE - Le CovidCheck reste valable jusqu'à neuf mois après la 2e injection et/ou six mois après l'infection. Pour les résidents et les non-résidents.

Avec la dose de rappel, le certificat a une durée de validité illimitée.

Avec la dose de rappel, le certificat a une durée de validité illimitée.

Editpress

Mardi matin, entre 4 et 5 millions de Français se sont réveillés avec leur passe vaccinal expiré, en raison de l'évolution des règles chez nos voisins. Soucieuses de booster la campagne de rappel, les autorités françaises ont en effet réduit à quatre mois après la dernière injection ou infection le délai pour bénéficier du passe sans troisième dose (NDLR: des exemptions existent, notamment pour les personnes qui ont eu deux doses et contracté le virus).

Conséquence directe, le certificat européen de ces personnes a migré dans la catégorie «expirée» dans l'application «TousAntiCovid». Cela signifie-t-il que les frontaliers concernés sont également privés de passe au Luxembourg? Non. Selon nos informations, le passe expiré demeure valable au Grand-Duché, tant que ce dernier entre dans les délais fixés par la loi luxembourgeoise.

«Mêmes règles pour les résidents et les non-résidents»

«Les mêmes règles s'appliquent aux résidents et non-résidents», justifie ainsi le ministère de la Santé, interrogé par L'essentiel, et le scan CovidCheck doit bel et bien afficher la mention «valide» sur présentation du QR Code en question.

Mais attention, les règles du Grand-Duché comportent également certaines limites d'ordre temporel. Ainsi, le certificat de rétablissement est limité à 180 jours (six mois) et le certificat de vaccination deux doses à 270 (neuf mois). Au delà de ces délais, une dose de rappel «à validation illimitée», précise le ministère, ou un test certifié en cours de validité seront nécessaires pour bénéficier d'un CovidCheck valide.

Autant de règles susceptibles d'évoluer dans les semaines et mois à venir. Si le Luxembourg n'a pas encore évoqué l'abolition du CovidCheck, la France envisage de mettre fin au passe vaccinal d'ici fin mars, début avril.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion