Accident en Turquie – Explosition accidentelle, mais mortelle

Publié

Accident en TurquieExplosition accidentelle, mais mortelle

Une puissante déflagration d'origine accidentelle survenue jeudi dans un atelier d'un quartier industriel d'Ankara a fait trois morts et une trentaine de blessés.

«Trois personnes sont malheureusement mortes», a souligné le maire de Yenimahalle, le district dont dépend la zone industrielle et commerciale Ostim de la capitale turque, où s'est produit le sinistre. Selon le responsable «il y a 90% de chances qu'il s'agisse d'un accident», provoqué par l'explosion de la chaufferie de l'immeuble en raison d'une fuite de gaz.

Deux étages se sont effondrés et cinq personnes seraient bloquées sous les décombres, disent plusieurs chaînes de télévision. 80 ouvriers au maximum travaillaient dans l'atelier, selon M. Yasar. La déflagration s'est produite dans un vaste atelier situé dans un bâtiment de quatre étages fabriquant des générateurs et des machines de forage.

Piste accidentelle

Selon les images diffusées par NTV, de nombreuses ambulances arrivées sur les lieux transportaient des blessés à l'hôpital alors que d'autres blessés, apparemment plus légèrement atteints et sous le choc, recevaient sur place les premiers soins. Les chaînes de télévision ont aussi évoqué la piste accidentelle pour expliquer le sinistre.

Des secouristes accompagnés de chiens pisteurs s'affairaient dans le froid sur la zone de l'accident à la recherche d'éventuels ouvriers bloqués sous les gravats de l'immeuble, dont au moins deux étages ont été très gravement endommagés.

(L'essentiel Online/ats)

Ton opinion