Ariana Grande – «Exprimer sa sexualité n'est pas une invitation»

Publié

Ariana Grande«Exprimer sa sexualité n'est pas une invitation»

La chanteuse doit souvent faire face à des commentaires déplacés. Dans un récent tweet, elle explique pourquoi le féminisme est également une question de respect et de décence.

Selon Ariana Grande, «il est inacceptable que des femmes soient réduites à des objets».

Selon Ariana Grande, «il est inacceptable que des femmes soient réduites à des objets».

AFP

Ariana Grande est en colère. La chanteuse a expliqué sur Twitter ce qui lui est récemment arrivé alors qu'elle mangeait avec son amoureux, Mac Miller. «Un type nous a suivi et était tout excité. Tout était en ordre jusqu'à ce qu'il dise à Mac: "Ariana est tellement sexy. Je vois pourquoi ça te plaît".» Juste après, l'homme a ajouté: «I see you hitting that.» En langage parlé, l'expression «hitting that» signifie «avoir un rapport sexuel».

Ce qui énerve le plus la star, ce n'est pas la déclaration en soi, mais bien le mot «that» («ça» en français), utilisé par l'inconnu. «J'ai commencé à me sentir mal et avait l'impression d'être objectivée. J'étais assise juste à côté lorsqu'il a dit ça. Je ne suis pas un morceau de viande dont un homme peut se servir pour assouvir ses désirs». Et d'ajouter: «Je suis une femme adulte qui entretient une relation amoureuse avec un homme, qui me traite avec amour et respect.»

«Ce n’est pas. Une. Invitation.»

«Il faut qu'on parle ouvertement de ces choses-là parce qu'elles sont blessantes et on garde cette honte au fond de nous», a-t-elle expliqué. «Il faut qu'on partage cela et qu'on le dise quand quelque chose nous met mal à l'aise, parce que sinon, ça ne fera que continuer.»

La conversation ne s'est pas arrêtée là. Les internautes se sont sans surprise déchaînés, certains abondant dans son sens, d'autres lui répliquant qu'elle était la première à se présenter elle-même comme un objet dans ses clips ultra hot. C'est l'éternel débat: «les femmes qui assument et jouent de leur sexualité peuvent-elles vraiment être féministes?»

Ariana a répondu calmement aux internautes en désaccord avec elle. «Exprimer sa sexualité dans l’art n’est pas une invitation au manque de respect. De même que porter une jupe courte n’est pas une invitation à l’agression. C’est le choix des femmes. Nos corps, nos vêtements, nos musiques, nos personnalités. Sexy, flirty, fun. Ce n’est pas. Une. Invitation.»

Découvrez le message complet de la chanteuse:

(L'essentiel/bbe/ofu)

Ton opinion