Au Luxembourg – Face au trafic de drogue, Flixbus pose des caméras

Publié

Au LuxembourgFace au trafic de drogue, Flixbus pose des caméras

LUXEMBOURG - Pour lutter contre le trafic de drogue, la société a décidé d'installer des caméras dans ses autocars longue distance. La brigade antidrogue veille au grain.

ARCHIV - Busreisende stehen am 24.01.2017 an der Haltestelle f�r Fernbusse in G�ttingen (Niedersachsen). Vier Jahre nach der Marktfreigabe ist der Fernbus etabliert (zu dpa "Einen Gang runtergeschaltet - Fernbusmarkt w�chst langsamer" vom 25.04.2017) Foto: Swen Pf�rtner/dpa +++(c) dpa - Bildfunk+++

ARCHIV - Busreisende stehen am 24.01.2017 an der Haltestelle f�r Fernbusse in G�ttingen (Niedersachsen). Vier Jahre nach der Marktfreigabe ist der Fernbus etabliert (zu dpa "Einen Gang runtergeschaltet - Fernbusmarkt w�chst langsamer" vom 25.04.2017) Foto: Swen Pf�rtner/dpa +++(c) dpa - Bildfunk+++

DPA/Swen Pf�rtner

Avec ses autocars longue distance qui sillonnent l'Europe, l'opérateur de mobilité allemand Flixbus est victime de trafic de drogue. Bon marché, les autocars seraient fréquemment empruntés par les dealers pour le transport de leur marchandise. Pour contrer ce problème, Flixbus a décidé de réagir en installant des caméras dans les soutes à bagages et en se dotant d'un nouveau système pour leur enregistrement.

Les autorités luxembourgeoises sont également conscientes du problème. Les drogues entrent sur le territoire de différentes manières. Interrogé par L'essentiel, Frank Stoltz, le porte-parole de la police affirme: «Tous les moyens de transport sont utilisés pour transporter la drogue». Des contrôles sont régulièrement effectués par la police et la douane. Les voitures et les camions, ainsi que les bus et les trains sont inspectés. Des saisies importantes n'ont cependant pas encore été enregistrées dans le pays dans des autocars longue distance.

Des caméras dissuasives

Au sein de Flixbus, diverses mesures dissuasives contre les passeurs de drogue feraient actuellement l'objet de discussions internes. Outre l'effet dissuasif, les caméras auraient également pour but de faciliter l'identification des bagages. Le test est actuellement en cours sur des liaisons uniques en Europe.

D'après une porte-parole de la société, les autocars Flixbus en circulation au Luxembourg ne seraient pas encore équipés de caméras. Elle souligne: «Ni nous, ni nos partenaires avons conscience que la police luxembourgeoise a renforcé les contrôles aux frontières». Les contrôles se feraient plutôt du côté allemand. Flixbus souligne que seul un très faible nombre de voyageurs aurait posé problème.

La compagnie se réjouit d'ailleurs de son succès grandissant au Grand-Duché. En 2017, le nombre de voyageurs au départ et à destination du Luxembourg a plus que doublé par rapport à l'année précédente. Sans pour autant révéler le nombre exact de passagers, Flixbus a précisé: «Nous nous attendons à une nouvelle augmentation du nombre d'usagers et allons continuer d'élargir notre offre».

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Ton opinion