Champagne – Faire pétiller le dîner, de l'apéro au dessert

Publié

ChampagneFaire pétiller le dîner, de l'apéro au dessert

Le vin effervescent est à coup sûr la star des Fêtes. Bonne nouvelle, il peut accompagner tout un repas. Quelques conseils...

Les héroïnes de Sex and the City trinquent au champagne. La bonne humeur est de mise! (epp)

Les héroïnes de Sex and the City trinquent au champagne. La bonne humeur est de mise! (epp)

Euphorisant par excellence, le champagne a toujours été l’allié des Fêtes. Et cette année, ses ventes ont augmenté de 22% en Europe par rapport à 2009. Pour en profiter au maximum, autant le faire participer à tout le repas, sachant qu’il révélera davantage son arôme dans une coupe que dans une flûte.

Apéritif C’est le meilleur. On choisira un brut ou blanc de blanc. Jeune, il permet d’ouvrir le palais.

Entrée Si l’on pense foie gras, le champagne est le complément
idéal, bien meilleur que le sauternes, par exemple, trop sucré. On sert un millésime, à savoir un vin puissant dont les raisins sont issus d’une même vendange. Un 2000 ou 2002 va très bien.

Plat principal Avec une volaille, on peut aller sur des rosés qui amènent une proportion de pinot noir plus importante, ou des millésimes plus anciens.

Dessert Contrairement à l’idée reçue, il ne faut pas accompagner
le chocolat de champagne. Pour le reste, privilégier un demi-sec, pour renforcer le côté sucré.

L'essentiel Online/Stéphanie Billeter

Ton opinion