Une sacrée demeure – Faites de cette église votre nouveau logis
Publié

Une sacrée demeureFaites de cette église votre nouveau logis

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle demeure un peu spéciale? Pourquoi ne pas emménager dans une église dans le nord de la France, près de la frontière belge?

Si un simple appartement ou une maison traditionnelle manquent d’originalité pour vous et que vous rêvez d’habiter dans un lieu plus insolite, alors votre vœu pourrait bientôt être exaucé, moyennant un peu moins d’un demi million d'euros.

Une église reconvertie en habitation est actuellement à vendre dans le nord de la France. Son prix: 390 000 euros. Le bâtiment se situe non loin de Péronne, dans la région des Hauts-de-France, à environ 1h30 de Paris et deux heures de Bruxelles.

Une église de style Art déco

L’église se trouve le long d’une ancienne rue bordée d’arbres tout aussi anciens et est entourée de champs, dans un isolement des plus romantiques. Le bâtiment initial du 11e siècle, une église médiévale typique, a été détruit par les troupes allemandes lors de la Première Guerre mondiale.

Plus tard, les pouvoirs publics ont décidé de la reconstruire, mais dans un style plus moderne. Un architecte d'Amiens a été chargé de la conception Art déco. Les travaux de reconstruction ont duré de 1928 à 1932. Des matériaux de la région, notamment la pierre de Saint-Maximin, ont en grande partie été utilisés pour la construction.

30 ans à l’abandon

Le bâtiment a traversé la Seconde Guerre mondiale sans dommage. Jusqu’en 1979, il a servi de lieu de culte, avant d’être laissé à l’abandon pendant plus de 30 ans. Aujourd’hui, une nouvelle vie doit lui être insufflée. Les futures propriétaires disposeront d’une surface habitable de 178 m² à laquelle s’ajoutent 2500 m² de terrain.

Le rez-de-chaussée est composé d’une seule grande pièce qui impressionne néanmoins par son magnifique sol et ses murs de briques. L’immense surface est baignée de lumière, apportée par les nombreuses ouvertures. Une niche voisine abrite toujours le baptistère. L’accès au premier étage et au clocher se fait via un escalier en colimaçon. L’actuel propriétaire a transformé la petite pièce en contrebas du clocher en atelier de peinture, mais celle-ci pourrait tout aussi bien avoir la fonction de chambre à coucher.

(L'essentiel/Meret Steiger)

Ton opinion