328i Touring – Familiale au tempérament de feu

Publié

328i TouringFamiliale au tempérament de feu

Nouvelle venue dans la grande famille des BMW séries3, la 328i Touring va faire des ravages. Ni trop gourmande ni trop timide.

La ligne agressive de la 328i Touring et sa classe toute britannique recueillent tous les suffrages. Y compris ceux des plus jeunes.

La ligne agressive de la 328i Touring et sa classe toute britannique recueillent tous les suffrages. Y compris ceux des plus jeunes.

S'installer au volant de cette BMW 328i Touring, c'est un peu comme s'installer sur le canapé de son salon et allumer la télé. Il n'y a qu'à se laisser porter par les images qui défilent sous les yeux. Confortable, silencieux, nerveux mais aussi placide selon le mode de conduite choisi, ce break a tout pour plaire. Même sa consommation de carburant qui pour un moteur de deux litres développant 245 ch ne consomme «que» six à sept litres aux cent.

Car bien qu'affublée du logo 328i, cette Touring n'est pas un bon vieux 2,8 litres mais bien un deux litres survitaminé. La philosophie change chez BMW mais la qualité reste. Bien à plat dans les virages, cette Touring ne souffre nullement de la profondeur de son hayon. Elle vire comme un catamaran de luxe et répond du tac au tac à la moindre sollicitation de la pédale d'accélération. Et en mode sport, mieux vaut être bien calé dans son siège...

Dans la version Luxury, les finitions de l'habitacle sont impeccables. De la chaleur et des matières nobles. Seul bémol, le cuir dont on peut légitimement se demander s'il saura traverser les âges. En rabattant les sièges, la distinguée berline se transformera sans rechigner. Il y a la place pour y passer un meuble en kit sans forcer.

(Patrick Théry)

Les plus...

• Un mode de conduite «éco»

• Un confort à l'épreuve des longs trajets

• Une ligne très distinguée

• Performances redoutables

... et les moins

• Des sièges en cuir dont l'aspect paraît fragile

• Une barre installée dans le coffre dont on cherche encore l'utilité

Fiche technique

Modèle essayé: BMW 328i Touring Luxury

Cylindrée: 1 997 cm3

Puissance: 245 ch

Couple: 350 Nm

Boîte de vitesses: BVA à 8 rapports

0 à 100 km/h: 6,0 secondes

Vitesse maxi: 250 km/h

Dimensions: 4,6 m de long; 1,8 m de large; 1,4 m de haut

Volume du réservoir: 60 l

Volume de coffre: mini 495 litres; maxi 1 500 litres

Poids: 1 500 kg

Émissions de CO2: 152 g/km

Consommation: mixte 6,8 litres aux 100 km

Tarif de base: 37 700 euros

Modèle essayé: 54 392 euros

Ton opinion