Retour sur commentaires – Faut-il légaliser le cannabis au Luxembourg?
Publié

Retour sur commentairesFaut-il légaliser le cannabis au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Suite à une série de contrôles de fumeurs de cannabis au Luxembourg, la police a fait le point avec «L'essentiel». Un article qui a beaucoup été commenté par les internautes...

3,9 % de la population mondiale consommerait du cannabis, une proportion qui donnerait environ 21 500 fumeurs au Luxembourg.

3,9 % de la population mondiale consommerait du cannabis, une proportion qui donnerait environ 21 500 fumeurs au Luxembourg.

Editpress

Début avril, plusieurs fumeurs de cannabis ont été contrôlés par la police à travers le pays. Des contrôles quasi simultanés qui étaient, selon la police, «le fruit du hasard». «On ne fait pas la chasse aux consommateurs. Quand on sort c'est pour choper des vendeurs et pas des fumeurs», soulignait alors Mike Goergen dans un article de L'essentiel. Un article qui été longuement commenté. Certains internautes se sont ainsi posés la question de la légalisation du cannabis au Luxembourg.

Les avis divergent. R. Tun y est favorable. «Pourquoi on ne légaliserait pas le cannabis comme en Uruguay ou aux États-Unis dans le Colorado et Washington se demande-t-il. Pour certains, la légalisation réglerait de nombreux problèmes. Pour Ian J., cela «permettrait de lutter contre les criminels qui profitent de la vente et d’utiliser les revenus pour lutter efficacement contre les drogues dures (cocaïne, héroïne en particulier), qui sont bien plus dangereuses».

Pour naafout, «légaliser c'est: une distribution contrôlée par l’État et des substances de bonne qualité à bas prix. Ne pas légaliser, c'est une distribution par des dealers non scrupuleux qui refourguent de la m***e coupée X fois à des prix exorbitants», argumente-t-il. Pour cet internaute, la légalisation permettrait de réduire le nombre de jeunes consommateurs «qui ne voudront plus essayer car il n'y a plus d'interdit à braver». Canne à Biz affirme pour sa part «qu'il n'y a pas beaucoup de criminalité aux Pays-Bas, parce que les coffee shops sont bien présents!»

«Sensibiliser les jeunes»

D'autres internautes prônent la légalisation mais sous certaines conditions. «Légaliser le cannabis mais avec des normes de sécurité. Comme par exemple une interdiction au moins de 21 ans et limiter la consommation à la maison et dans des coffee shops», commente Justicier. Selon lui, il faudra également «sensibiliser les jeunes à l'école, pour expliquer que la fumette et surtout l'alcool sont très mauvais dans la phase de développement du corps». «Légalisons le cannabis et augmentons les peines des dealers de dur» réclame pour sa part Anomik.

Certains internautes ne font pas de distinction entre les drogues douces et les drogues dures. Pour eux, le cannabis doit rester illégal. «Ces "gentils consommateurs" qui mettent le b***el comme les ivrognes du soir, participent à l'insécurité dans les rues comme sur la route» explique Triste clowny. Ainsi quand certains internautes réclament une légalisation du cannabis, Lothard proteste. «À voir la tête et les yeux de certains très jeunes ados, de toute évidence consommateurs de cannabis (et même durant leurs heures de classe), je m'interroge réellement sur la pertinence de vos propos». Léo M. s'inquiète des conséquences. «Si ça arrivait au Luxembourg, combien de Français, Belges et Allemands viendraient acheter leur cannabis ici, en plus des cigarettes et de l'essence?».

(Fatima Rougi/L'essentiel)

Le cannabis au Luxembourg

Pour rappel, le cannabis reste de loin la drogue la plus consommée au monde. 180,6 millions de personnes (3,9% de la population mondiale) en consommerait. Soit plus de 20 000 fumeurs de joints pour le Luxembourg, où le cannabis n'est pas dépénalisé mais décriminalisé. Aucune peine d’emprisonnement n’est prévue pour la consommation simple ou la détention pour usage personnel de cannabis. Si une personne est arrêtée en possession de cannabis, et si c'est seulement pour sa consommation personnelle, elle encourt une amende allant de 250 à 2 500 euros.

Ton opinion