Tournoi de Miami – Federer et Wawrinka ont réussi leur entrée
Publié

Tournoi de MiamiFederer et Wawrinka ont réussi leur entrée

Les deux tennismen suisses, en pleine forme ces dernières semaines, ont chacun remporté leur premier match du tournoi de Miami, samedi soir.

Roger Federer, qui a dominé le grand espoir du tennis américain, Frances Tiafoe, fait figure de favori du tournoi.

Roger Federer, qui a dominé le grand espoir du tennis américain, Frances Tiafoe, fait figure de favori du tournoi.

AFP/al Bello

Une semaine après leur duel en finale à Indian Wells, Roger Federer et Stan Wawrinka ont idéalement lancé samedi leur campagne dans le Masters 1000 de Miami avec, pour chacun, une victoire convaincante en deux sets. Federer, vainqueur à Indian Wells du 90e titre de sa carrière, a dominé le grand espoir du tennis américain Frances Tiafoe, 101e mondial (7-6 (7/2), 6-3). Wawrinka s'est montré encore plus expéditif face à l'Argentin Horacio Zeballos qu'il a balayé (6-3, 6-4).

«Ce premier tour m'a montré que je suis encore sur la lancée d'Indian Wells», a insisté Federer. L'ancien N.1 mondial fait figure de grand favori du tournoi floridien, en l'absence du N.1 mondial Andy Murray et de son dauphin Novak Djokovic. Mais Wawrinka, qui aura 32 ans mardi, est ambitieux. «Je sens que je joue bien, Indian Wells m'a donné de la confiance, quand je suis en confiance et bien physiquement, je peux battre n'importe qui». Si le prochain adversaire de Wawrinka, le Tunisien Malek Jaziri (N.53), semble à sa portée, Federer a lui hérité d'un sacré client avec l'Argentin Juan Martin del Potro (N.34). Un joueur du top 10 a mordu la poussière, l'Autrichien Dominic Thiem (N.8) qui s'est incliné face au Croate Borna Coric (6-1, 7-5).

Le tableau féminin a perdu l'une de ses têtes d'affiche avec la Polonaise Agnieszka Radwanska, 8e mondiale, qui a fait les frais de la renaissance de la Croate Mirjana Lucic-Baroni, 29e au classement WTA. Déjà en vue à l'Open d'Australie où elle s'était hissée en demi-finale, Lucic-Baroni, 35 ans, a surclassé Radwanska (6-0, 6-3). «Elle a produit un niveau de tennis incroyable, du début à la fin, elle a été très solide, très agressive», a admiré la Polonaise. En revanche, la Tchèque Karolina Pliskova et la Slovaque Dominika Cibulkova, respectivement N.3 et N.4 mondiale, n'ont connu aucune difficulté face à la Kazakhe Yulia Putintseva (7-5, 6-3) et à la Belge Kirsten Flipkens (6-2, 6-3).

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion