Florange désigné site pilote
Publié

Florange désigné site pilote

La décision d'ArcelorMittal est tombée. La Lorraine va bien accueillir une expérimentation industrielle pilote de captage et stockage de dioxyde de carbone entre 2011 et 2015.

ArcelorMittal a commencé à parler de Florange pour réaliser le projet pilote lors de l'annonce de la suppression de 600 emplois sur le site voisin de Gandrange. (afp)

ArcelorMittal a commencé à parler de Florange pour réaliser le projet pilote lors de l'annonce de la suppression de 600 emplois sur le site voisin de Gandrange. (afp)

Objectif du projet européen Ulcos: la réduction de 50% des émissions de CO2 dans la sidérurgie à long terme. Dans le cadre de ce projet, c'est la Lorraine qui a été choisie accueillir une expérimentation industrielle pilote de captage et stockage de dioxyde de carbone entre 2011 et 2015.

Une première étape d'essais sera réalisée en 2010-2014 sur un autre site d'ArcelorMittal, à Eisenhüttenstadt, en Allemagne.

Entre 300 et 400 millions d'euros

Une fois la technique validée, "nous lancerons à Florange le pilote industriel du projet complet, avec recyclage des gaz et capture du CO2", ensuite enfoui en souterrain, a expliqué Daniel Soury-Lavergne, directeur général d'ArcelorMittal France.

"Maintenant il faut réunir les conditions économiques pour lancer ce projet", a indiqué M. Soury-Lavergne, alors que le consortium industriel mène des discussions pour obtenir des aides financières européennes et nationales. Coût du projet: entre 300 et 400 millions d'euros d'après les estimations. Celui-ci doit permettre un développement de cette technique sur les sites sidérurgiques après 2020.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion