Gouvernement au Luxembourg – François Bausch laisse la police à Henri Kox
Publié

Gouvernement au LuxembourgFrançois Bausch laisse la police à Henri Kox

LUXEMBOURG - Le vice-Premier ministre abandonne ce jeudi le portefeuille de la sécurité intérieure à son ministre délégué.

Henri Kox (au centre) et François Bausch (à droite) avec le Grand-Duc en octobre 2019.

Henri Kox (au centre) et François Bausch (à droite) avec le Grand-Duc en octobre 2019.

Editpress/François Aussems

François Bausch n'est plus ministre de la Sécurité intérieure, annonce ce jeudi matin le gouvernement dans un communiqué. Jusqu'à présent vice-Premier ministre, ministre de la Mobilité et des Travaux publics, ministre de la Défense et ministre de la Sécurité intérieure, François Bausch laisse le portefeuille de la Sécurité intérieure à Henri Kox, lui aussi issu des rangs de Déi Gréng. Ce ministère comprend notamment la police et l'inspection générale de la police (IGP).

Depuis octobre 2019, Henri Kox était ministre du Logement, ministre délégué à la Défense et ministre délégué à la Sécurité intérieure. Il conserve le Logement et la Sécurité intérieure. Le communiqué précise donc qu'il n'y a plus de ministre délégué pour ces ressorts.

«Ce remaniement permettra aux deux ministres une meilleure répartition des compétences et une concentration plus poussée sur leurs domaines respectifs», précise le communiqué du gouvernement. Henri Kox assure que sa fonction de ministre délégué lui a permis de «se familiariser avec les diverses dimensions de la gestion de la police et de l'IGP». Parmi ses priorités figurent notamment un recrutement massif au sein de la police, la modernisation des infrastructures de la police, et la mise en œuvre de la refonte de ses fichiers.

(L'essentiel)

Ton opinion