Circulation automobile – Frauder le péage à l'étranger ne sera plus impuni

Publié

Circulation automobileFrauder le péage à l'étranger ne sera plus impuni

LUXEMBOURG – Une loi votée jeudi doit faciliter l’échange de données entre les pays européens concernant les péages et vignettes sur les autoroutes.

Le texte, qui émane d’une directive européenne, entend «mieux faire communiquer les différents pays concernant les fraudes et non-paiements des péages».

Le texte, qui émane d’une directive européenne, entend «mieux faire communiquer les différents pays concernant les fraudes et non-paiements des péages».

AFP/Stephane de Sakutin

Il sera plus compliqué d’esquiver les péages à l’étranger. Une loi sur l’interopérabilité des systèmes de télépéage routiers a été votée jeudi après-midi à la Chambre des députés. Le texte, qui émane d’une directive européenne, entend «mieux faire communiquer les différents pays concernant les fraudes et non-paiements des péages», explique Chantal Gary (Déi Gréng), rapporteure de la loi. Les opérateurs pourront réclamer le paiement de la redevance pour les voitures immatriculées dans un autre État.

Les automobilistes ne constateront aucun changement au Luxembourg, puisque le législateur n’envisage pas l’instauration de péage. «Il existe seulement l’Eurovignette pour les camions, qui reste en place», reprend la députée. Selon elle, «le texte, que le Luxembourg est dans l’obligation de transporter, propose plus de transparence». «La traçabilité d’un pays à l’autre en cas de fraude ou de non-paiement» sera renforcée, abonde Vania Henry, porte-parole de l’ACL.

Les systèmes de télépéage sont uniformisés en France, en Espagne, en Italie et au Portugal, grâce à un badge commun. «Cela facilite grandement le passage aux postes de péage sur les autoroutes de ces pays», indique l’ACL. Cette dernière vend aussi des vignettes pour les pays qui l’imposent. Les autocollants suisses ont été les plus prisés en 2021, avec 16 673 ventes, devant les autrichiens (10 840) et les slovènes (1 704).

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion