Tensions Ukraine/Russie – Fusil en main, cette quinqua va protéger Kiev
Publié

Tensions Ukraine/RussieFusil en main, cette quinqua va protéger Kiev

Craignant une invasion russe, une mère de famille de Kiev a dépensé plus de 1 000 euros pour s’acheter un fusil et protéger sa famille. Portrait incroyable.

Debout dans sa cuisine, le regard déterminé, Mariana Zhaglo surveille les alentours, son fusil de chasse fermement en main. Mère de famille, l’Ukrainienne de 52 ans a dépensé plus de 1 000 euros pour s’armer d’une carabine Zbroyar Z-15. Craignant une invasion de son pays par les Russes, cette chercheuse en marketing établie à Kiev préfère ne rien laisser au hasard. «En tant que mère, je ne veux pas que mes enfants héritent des problèmes de l’Ukraine, ou que ces menaces leur retombent dessus. Il vaut mieux que je gère cela maintenant», explique-t-elle au Times.

La quinquagénaire se dit prête à tout pour défendre sa ville. «Si cela se précise, alors nous nous battrons pour Kiev. Nous nous battrons pour protéger notre ville. Si les combats commencent, ils viendront ici. Kiev est la cible principale», estime-t-elle. Pour accompagner son fusil, Mariana a acheté un silencieux, un bipied et un viseur télescopique. Son arsenal se compose en plus d’un casque, d’un camouflage neige, d’un gilet pare-balles, de poches à munitions, de bottes et d’un uniforme de l’armée britannique.

La mère de famille est membre des Forces de défense territoriale de l’Ukraine (TDF), une unité composée de volontaires. Pendant deux semaines, elle a suivi une formation de sniper. Elle a par ailleurs stocké de grandes quantités de nourriture et «beaucoup, beaucoup de munitions». Comme Mariana, des centaines d’habitants ordinaires ont rejoint les rangs des TDF, créés l’année dernière, pour suivre un entraînement militaire. Selon une enquête menée en décembre dernier par l’Institut international de sociologie de Kiev, 58% des Ukrainiens et près de 13% des Ukrainiennes sont prêts à prendre les armes pour défendre leur pays contre la Russie.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion