Mobilité: Galère en vue pour les usagers du train à la gare de Thionville

Publié

MobilitéGalère en vue pour les usagers du train à la gare de Thionville

THIONVILLE – Le quartier de la gare de Thionville va être réaménagé. Pour cela, de nombreuses places de parking sont neutralisées.

par
Marion Mellinger
De nombreuses places de parking ne seront plus accessibles à partir du 1er janvier.

De nombreuses places de parking ne seront plus accessibles à partir du 1er janvier.

Marion Mellinger/L'essentiel

Un mail reçu le 28 novembre. C'est ainsi que les abonnés du parking géré par Effia à la gare de Thionville (Moselle) ont appris que leur abonnement ne serait pas renouvelé le 1er janvier en raison du chantier d'aménagement pour le passage des bus à haut niveau de service (BHNS) dans le quartier.

Un «stress» supplémentaire pour les travailleurs frontaliers dont les nerfs sont régulièrement mis à l'épreuve entre les grèves, les travaux sur le rail et autres galères quotidiennes. «Il est déjà difficile de stationner près de la gare, car un très grand parking est déjà fermé pour en construire un autre. Un seul nouveau parking a été créé au fond d'une rue mais il n'absorbera jamais le nombre d'usagers, surtout avec un parking supplémentaire qui va fermer», relate Sam, de Volstroff, qui travaille à Luxembourg-Ville.

Un «manque de communication»

Pour Marie de Bertrange, «la situation se dégrade. Avec ce parking, je savais que je pouvais me garer assez près de la gare. Déjà que je mets 1h15, au mieux, entre la maison et mon lieu de travail». Comme Sam, elle s'interroge aussi sur la capacité des autres parkings à absorber toutes les voitures. Et comme de nombreux usagers, elle regrette «le manque de communication».

Effia précise à L'essentiel que le parking ne fermera pas, mais qu'un nombre de places très important sera neutralisé, «nous contraignant à résilier les abonnements». Et justifie le faible délai laissé aux abonnés pour s'organiser par «une situation difficile à anticiper dans le programme de travaux majeurs en cours dans le quartier de la gare».

Certains parkings «ne sont pas pleins»

Pour compenser les places qui ne seront plus accessibles, le Syndicat mixte des transports urbains Thionville-Fensch (SMiTU) – à l'origine de ce projet de BHNS – a prévu des solutions. «Nous avons réalisé deux parkings gratuits (Neubau de 400 places sur deux plateformes et 30 places rue des artisans, à Cormontaigne). La ville de Thionville a mis en place un parking gratuit, le long de la passerelle de l'Europe (40 places). La passerelle permet d'être à moins de 5 minutes à pied du parking des Capucins (404 places payantes).

Quant à la question de la capacité des parkings à absorber les voitures des usagers du train, le SMiTU répond que «les parkings des Capucins, Charti et Neubau (plateforme du bas) ne sont pas remplis». Les voyageurs devront donc marcher plus longtemps pour rejoindre la gare «et donc partir encore plus tôt de la maison», conclut Marie.

Le Luxembourg en bref

Vous ne voulez rien rater de l'actualité au Luxembourg? N'en perdez pas une miette et retrouvez toutes les informations sur le Grand-Duché en bref dans notre ticker en suivant ce lien.

Ton opinion

16 commentaires