Garde à vue de l'ex-patron d'EADS

Publié

Garde à vue de l'ex-patron d'EADS

Noël Forgeard, 61ans et ancien coprésident d'EADS, a été placé mercredi en garde à vue dans l’enquête sur des délits d’initiés présumés au sein du groupe européen fin 2005 et début 2006. Avant l'annonce de gros retards dans la construction de l'A380 qui ont fait plonger l'action d'EADS de 28%, Noël Forgeard avait vendu des stock-options et encaissé une plus-value de 2,5 millions d'euros.

Il a été mis en cause par l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour ces faits et avait démissionné en juillet 2006.

Ton opinion