Tour de France – Gaviria s'adjuge le premier sprint du Tour de France

Publié

Tour de FranceGaviria s'adjuge le premier sprint du Tour de France

Le Colombien a remporté au sprint la première étape du Tour de France, à Fontenay-le-Comte. Il s'empare logiquement du maillot jaune.

Colombia's Fernando Gaviria celebrates as he crosses the finish line to win the first stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race between Noirmoutier-en-l'ile and Fontenay-le Comte, western France, on July 7, 2018. / AFP PHOTO / Marco BERTORELLO

Colombia's Fernando Gaviria celebrates as he crosses the finish line to win the first stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race between Noirmoutier-en-l'ile and Fontenay-le Comte, western France, on July 7, 2018. / AFP PHOTO / Marco BERTORELLO

AFP/Marco Bertorello

L'équipe Quick-Step a encore frappé. Le Colombien Fernando Gaviria, bien emmené par ses équipiers et notamment le Luxembourgeois Bob Jungels, a remporté samedi la première étape du Tour de France, à Fontenay-le-Comte. Il a nettement devancé au sprint Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et Marcel Kittel (Katusha-Alpecin) au sprint.

En remportant la première étape, il s'empare logiquement du maillot jaune de leader. Il s'agit déjà de la 48e victoire de la formation Quick-Step depuis le début de la saison. Avec le jeu des bonifications, il devance au général Sagan de quatre secondes, Kittel de six et Oliver Naesen (AG2R), qui avait pris une seconde de bonus durant l'étape, de neuf. Le Luxembourgeois Bob Jungels, qui a terminé 15e de l'étape, se retrouve 16e au classement général.

Des favoris retardés

La fin de l'étape a été marquée par la chute du vainqueur sortant Christopher Froome (Sky). Il a été attendu par des coéquipiers mais a enregistré un débours de 51 secondes sur la ligne d'arrivée, tout comme Richie Porte (BMC) et Adam Yates (Mitchelton-Scott). Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a crevé à 3,4km de l'arrivée, soit 400 mètres trop tôt pour que son incident ne soit pas comptabilisé au classement général. Il a quant à lui déjà perdu 1'15". Les autres favoris, à l'image de Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), Romain Bardet (AG2R) ou encore Rigoberto Uran (EF) et Bauke Mollema (Trek-Segafredo) ont donc réalisé une bonne opération sur cette étape de plat.

Le peloton avait été écrémé par une première chute collective à 10 km de la ligne. En début d'étape, la première échappée a réuni trois coureurs français, le "local" Kevin Ledanois, Jérôme Cousin et Yoann Offredo, partis à l'avant dès les premières minutes de course. L'écart a été stabilisé à quatre minutes avant que les équipes de sprinteurs (Gaviria, Groenewegen, Démare) réduisent l'écart.

(jg/L'essentiel)

Tour de France

1e étape

1. Fernando Gaviria

2. Peter Sagan

3. Marcel Kittel

4. Alexander Kristoff

5. Christophe Laporte

15. Bob Jungels à 0"

Ton opinion