Genève va accueillir les ordures napolitaines
Publié

Genève va accueillir les ordures napolitaines

Le canton de Genève est prêt à accueillir les déchets de Naples où des tonnes d'ordures s'entassent en raison de dysfonctionnements dans leur traitement.

La signature du contrat entre les Services industriels de Genève (SIG), responsables du traitement des ordures, et le transporteur spécialisé de déchets mandaté par l'Italie n'est plus qu'une question de jours, a indiqué à l'agence suisse ATS le service de presse des SIG Christian Brunnier.

Les conditions exigées par les SIG pour faire venir les déchets sont draconiennes, a-t-on souligné de même source. L'entreprise exige un transport par train et veut connaître l'origine des déchets et dans ce but des analyses de ces ordures seront effectuées puis validées par une entreprise indépendante.

Fin janvier, la Commission européenne a donné un mois aux autorités italiennes, pour prouver qu'elles font le nécessaire pour résoudre la crise des déchets à Naples, sinon elle saisira la justice européenne. Au plus fort de la crise, en décembre, plus de 110 000 tonnes de déchets s'étaient accumulées à Naples et dans sa région. L'armée italienne a dû aider à les évacuer des rues.

Parmi les raisons des dysfonctionnements, figurait le fait que la puissante mafia napolitaine, la Camorra, infiltre le juteux marché du recyclage des déchets.

Ton opinion