«Je regrette» – Gims s'excuse après ses propos sur le Nouvel An
Publié

«Je regrette»Gims s'excuse après ses propos sur le Nouvel An

Le rappeur avait publié une vidéo le 1er janvier dernier, où il appelait les musulmans à ne pas fêter la nouvelle année. Il dit aujourd'hui la regretter «totalement».

«Je ne voulais pas blesser les gens», assure le rappeur.

«Je ne voulais pas blesser les gens», assure le rappeur.

AFP/Zakaria Abdelkafi

Gims a présenté ses excuses pour une vidéo le 1er janvier où il appelait les musulmans à ne pas fêter la nouvelle année, dans une interview accordée au Journal du Dimanche. «Cette vidéo, je la regrette totalement (...) Je ne voulais pas blesser les gens. La foi, ça relève de l'intime», a affirmé le rappeur.

Par ailleurs, le Congolais, qui a vécu en France presque toute sa vie, compte redemander la nationalité française qui lui a été refusée. «Je referai une demande de nationalité. Je suis quelqu'un de très patient, pas du genre à baisser les bras», a-t-il déclaré à l'hebdomadaire. L'auteur-compositeur-interprète, né Gandhi Djuna à Kinshasa en 1986, est arrivé en France à l'âge de deux ans, de parents qui fuyaient à l'époque le Zaïre du président Mobutu Sese Seko. Ne pas être Français, «c'est l'un de mes plus grands regrets. Tous mes souvenirs sont en France (...) Quand je voyage au Qatar, aux États-Unis... je me présente comme un artiste français. Pas congolais», explique-t-il.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion