NBA – Golden State sans pitié, Cleveland accroché
Publié

NBAGolden State sans pitié, Cleveland accroché

Golden State, leader de la conférence Ouest, a écrasé Portland 135 à 90 samedi, tandis que le champion en titre Cleveland a souffert pour battre les Lakers 119 à 108.

OAKLAND, CA - DECEMBER 17: Stephen Curry #30 and Kevin Durant #35 of the Golden State Warriors high five each other during the game against the Portland Trail Blazers on December 17, 2016 in Oakland, California. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and/or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2016 NBAE   Andrew D. Bernstein/NBAE via Getty Images/AFP

OAKLAND, CA - DECEMBER 17: Stephen Curry #30 and Kevin Durant #35 of the Golden State Warriors high five each other during the game against the Portland Trail Blazers on December 17, 2016 in Oakland, California. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and/or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2016 NBAE Andrew D. Bernstein/NBAE via Getty Images/AFP

AFP/Andrew D. Bernstein

Les Warriors n'ont pas perdu de temps: après le premier quart-temps, ils avaient déjà match gagné avec 18 points d'avance (39-21). Kevin Durant (34 pts), Stephen Curry (19 pts) et Klay Thompson (16 pts) n'ont pas levé le pied et permis à leur équipe de rallier les vestiaires à la pause avec 25 points d'avance. Steve Kerr a ensuite fait souffler ses stars, mais les remplaçants, à l'image de Ian Clark (23 pts), ont continué à tourmenter les Blazers.

La franchise d'Oakland, sacrée championne en 2015 et finaliste malheureuse en 2016, caracole en tête avec cette 24e victoire en 28 matches. La soirée de Cleveland a été beaucoup plus compliquée. Les Cavaliers sont restés jusqu'au bout sous la menace des Lakers de Nick Young (32 pts), pourtant privés de D'Angelo Russell. Mais LeBron James a fait la différence dans les trois dernières minutes avec six points, dont un tir primé assassin.

50e «triple» pour Westbrook

Les Houston Rockets ont arraché une dixième victoire consécutive, la 21e de la saison (3e), mais il leur a fallu attendre la prolongation pour battre les Minnesota Timberwolves 111 à 109. Ils ont accusé jusqu'à 16 points de retard (69-53) au cours de la 3e période, avant de profiter de la soudaine fébrilité de la jeune équipe de Tom Thibodeau, jusque-là menée parfaitement par Karl-Anthony Towns (41 pts, 15 rbds), pour arracher une improbable prolongation.

À trois minutes de la sirène, Minnesota disposait d'une nette avance (91-78), mais trois paniers à trois points consécutifs, dont deux par Trevor Ariza, ont permis aux Rockets d'égaliser (95-95) à six secondes de la fin du temps réglementaire. En prolongation, James Harden a marqué dix des seize points de son équipe pour finir la rencontre avec 28 points, 13 passes décisives et neuf rebonds.

Russell Westbrook s'est offert son 13e «triple double» de la saison, le 50e de sa carrière lors de la victoire du Thunder face à Phoenix 114 à 101. Westbrook, dont la rarissime série de sept «triple» (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avait pris fin dimanche dernier face à Boston, a étourdi les Phoenix Suns avec 26 points, 11 rebonds et 22 passes décisives, nouveau record personnel pour cette dernière catégorie. Oklahoma City, qui restait sur deux défaites de suite, a décroché sa 16e victoire en 27 matches, synonyme de 7e place de la conférence Ouest.

(L'essentiel/AFP)

Les résultats de samedi

Golden State - Portland 135 - 90

Atlanta - Charlotte 99 - 107

Cleveland - LA Lakers 119 - 108

Denver - New York 127 - 114

Minnesota - Houston 109 - 111 a.p.

Detroit - Indiana 90 - 105

Oklahoma City - Phoenix 114 - 101

Ton opinion