Jeux dans le nuage: Google sacrifie Stadia sur l’autel des économies

Publié

Jeux dans le nuageGoogle sacrifie Stadia sur l’autel des économies

Lancé en grande pompe en 2019, le service de jeux en streaming a fait un flop. Il sera complètement fermé le 18 janvier prochain. Le groupe rembourse.

La manette Stadia. Seule représentation physique d’un service complètement dans le nuage. Stadia ayant fait un flop, Google fermera la boutique le 18 janvier 2023.

La manette Stadia. Seule représentation physique d’un service complètement dans le nuage. Stadia ayant fait un flop, Google fermera la boutique le 18 janvier 2023.

Getty Images via AFP

Google ferme son service de jeu numérique Stadia, le dernier projet ambitieux à être sacrifié alors que la société cherche à réduire les coûts, indiquent les médias nord-américains. Le service de jeu, qui a été lancé en 2019 et fonctionne sur les téléphones et le navigateur Chrome, «n’a pas obtenu l’intérêt espéré des utilisateurs», a écrit le vice-président Phil Harrison dans le blog de Google jeudi.

«Nous avons pris la décision difficile de mettre à l’arrêt notre service de streaming Stadia», a-t-il écrit. Les serveurs seront désactivés le 18 janvier. La société espérait que Stadia parviendrait à se faire une place aux côtés d’autres services de jeux comme le nouveau PlayStation Plus de Sony, Luna d’Amazon et Xbox Cloud Gaming de Microsoft.

Vaste programme d’économie

La fermeture de Stadia est la dernière mesure en date prise par le PDG Sundar Pichai pour réduire les coûts après avoir déclaré vouloir augmenter de 20% la productivité de l’entreprise. Le cours de l’action Alphabet a baissé de 34% cette année et, en juillet, la société a annoncé des chiffres décevants en termes de revenus et de bénéfices. Les mesures d’économie pourraient inclure d’autres annulations de services ou de produits ainsi que des réductions de personnel. Tout cela dans un contexte économique difficile.

L’avenir de Stadia était en question depuis un certain temps déjà. L’année dernière, la société s’était séparée de l’équipe Stadia Games and Entertainment, spécialement constituée pour développer des jeux exclusifs pour le service. Pour les observateurs, le destin de Stadia a été scellé à ce stade.

On rembourse!

Google a déclaré qu’il rembourserait tous les achats de matériel Stadia effectués sur la boutique Google Store et tous les achats de jeux et de contenu additionnel sur la boutique Stadia. La société a indiqué qu’elle prévoyait d’effectuer la majorité des remboursements d’ici à la mi-janvier. Les joueurs continueront à avoir accès à leur ludothèque et pourront jouer jusqu’au 18 janvier.

Google a déclaré vouloir continuer à soutenir les jeux dans d’autres domaines et qu’il aiderait les développeurs à créer et à distribuer des jeux sur Google Play et Google Play Games. M. Harrison a également indiqué que la technologie utilisée pour Stadia ne sera pas abandonnée mais injectée dans d’autres branches du groupe.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires