Sénégal – Gracié, l'ex-maire de Dakar est sorti de prison
Publié

SénégalGracié, l'ex-maire de Dakar est sorti de prison

Détenu depuis mars 2017 pour escroquerie de deniers publics, Khalifa Sall bénéficie d'une grâce présidentielle.

Le président Sall a accordé une «remise totale des peines» à Khalifa Sall.

Le président Sall a accordé une «remise totale des peines» à Khalifa Sall.

Le président sénégalais Macky Sall a gracié l'ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, a-t-on appris dimanche auprès de la présidence sénégalaise. Il avait été condamné pour escroquerie portant sur les deniers publics.

Le président Sall a accordé une «remise totale de peines» à Khalifa Sall, en détention depuis mars 2017 puis condamné en août 2018 à cinq ans d'emprisonnement pour «faux en écriture de commerce et escroquerie portant sur les deniers publics», selon un décret présidentiel rendu public dimanche et confirmé par la présidence sénégalaise.

Khalifa Sall, 63 ans, élu maire de Dakar en 2009 et réélu en 2014, dissident du Parti socialiste et de la majorité, avait été ensuite révoqué de ses fonctions de maire par le chef de l'Etat sénégalais puis remplacé par une de ses proches, Mme Sowam Wardini.

«Je remercie le chef de l'Etat (Macky Sall) qui m'avait promis cette libération. Il l'a fait. Khalifa Sall va retourner dans sa famille aujourd'hui», a déclaré Mme Wardini, la remplaçante de M. Sall à la tête de la mairie.

Khalifa Sall, élu député aux élections législatives en 2017 n'avait pas pu siéger. Il avait également vu sa candidature à l'élection présidentielle de 2019, rejetée par la justice, à cause de sa condamnation judiciaire.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion