Grèce: 270.000 hectares partis en fumée durant l'été

Publié

Grèce: 270.000 hectares partis en fumée durant l'été

Les destructions engendrés par les terribles incendies qui ont ravagé le pays en août ont fait l'objet d'une première estimation satellite.

ATHENES - Près de 270.000 hectares de terrains ont brûlé en Grèce pendant les mois de juillet et août dans plus de 4.500 incendies, a indiqué mardi le porte-parole du gouvernement, Théodore Roussopoulos. Athènes a dressé un premier bilan global des pires incendies survenus dans le pays.

Parmi ces étendues calcinées, repérées à partir de photographies aériennes, figurent 160.693 hectares de zones forestières, 28.584 hectares de prairies et 69.621 hectares de cultures, a ajouté M. Roussopoulos, qui s'exprimait lors de son point de presse quotidien. "Ces éléments sont encore provisoires et constituent une première estimation", a-t-il précisé.

Le gouvernement a mis sur pied un fond spécial pour réhabiliter les régions sinistrées, qui avait recueilli fin octobre près de 156 millions d'euros.

La Grèce, touchée par la sécheresse et trois canicules, a connu cet été une vague d'incendies sans précédent. Les plus dévastateurs ont touché à la fin du mois d'août le Péloponnèse (est) et l'île d'Eubée (nord-est d'Athènes), ont fait 67 morts. En tout 77 personnes ont péri durant l'été à cause des feux.

Ton opinion