Greenpeace entre en action pour défendre le thon
Publié

Greenpeace entre en action pour défendre le thon

Des militants de Greenpeace ont perturbé mercredi un Salon international des produits de la mer à Bruxelles en «fermant» les stands de cinq grands fournisseurs de thon, une espèce menacée par la surpêche.

Les militants de l’association de défense de l’environnement, qui étaient quelques dizaines, ont recouvert les stands de filets de pêche et ont réussi à s’enchaîner aux structures des stands tout en déployant des banderoles affichant le slogan: «Le thon est entré en alerte rouge».

D’autres membres de l’ONG ont déployé une grande banderole dans la fontaine qui fait face aux sept halls d’exposition où se déroule la foire. La «European Seafood exposition» est le plus important salon d’Europe du secteur du poisson et des fruits de mer, attirant chaque année quelque 20 000 acheteurs et vendeurs originaires de quelque 80 pays.

Ton opinion