Psychologie: Les parents au nez scotché à leur smartphone nuisent à leurs enfants

Publié

PsychologieLes parents au nez scotché à leur smartphone nuisent à leurs enfants

Aux États-Unis, des chercheurs se sont installés dans des fast-food et ont observé le comportement des jeunes enfants qui y mangeaient selon que leurs parents avaient leur GSM à table.

Quand on regarde son smartphone, on a tendance à ne montrer aucune émotion sur notre visage, ce qui est très mauvais pour les tout petits enfants.

Quand on regarde son smartphone, on a tendance à ne montrer aucune émotion sur notre visage, ce qui est très mauvais pour les jeunes enfants.

Getty Images

Un test grandeur nature: aux États-Unis, des chercheurs se sont installés dans des fast-food et ont observé le comportement des petits enfants qui y mangeaient selon que leurs parents avaient leur smartphone sur la table ou dans les mains ou qu’ils l’avaient dans la poche ou dans le sac. «Il s'est avéré que les enfants dont les parents étaient occupés avec un smartphone commençaient plus souvent à jeter de la nourriture ou à faire des bêtises», indique Eva Unternährer, psychologue à l’Université de Bâle (Suisse).

Elle participe à une étude sur les effets des écrans et smartphones sur les enfants de 0 à 5 ans. Dans la SonntagsZeitung, elle mentionne l’état de la recherche sur la question du comportement des parents. «On observe souvent que certains sont tellement occupés par leur téléphone qu'ils ne remarquent même plus quand leur enfant leur demande quelque chose», dit-elle.

En psychologie, on s’intéresse au phénomène de la «still face», quand une personne ne montre aucune émotion sur son visage. La recherche a prouvé que c’est très désagréable pour les tout-petits. «Lorsque les gens sont totalement absorbés par leur téléphone, ils montrent moins d'émotions sur leur visage», dit la psychologue. Aux États-Unis et en Allemagne, des campagnes ont déjà été lancées pour sensibiliser les parents au «phubbing» parental, soit le fait d’ignorer son enfant tant on est le nez plongé dans son GSM.

L’Asie enquête aussi

(ywe)

Ton opinion

14 commentaires