Au Luxembourg – GSM au volant? La police sera à l'affût dès lundi
Publié

Au LuxembourgGSM au volant? La police sera à l'affût dès lundi

LUXEMBOURG - Du 7 au 13 juin, la police va traquer spécifiquement les automobilistes qui sont distraits au volant, notamment à cause de leur smartphone.

L'utilisation du téléphone portable ou d'autres appareils au volant est puni par une amende de 145 € et la perte de 2 points sur le permis de conduire.

L'utilisation du téléphone portable ou d'autres appareils au volant est puni par une amende de 145 € et la perte de 2 points sur le permis de conduire.

AFP

La distraction au volant est l'une des principales causes des accidents de la route. À ce titre, la police va mener la semaine prochaine (du 7 au 13 juin) une série de contrôles sur les routes du pays. «L'envoi de messages avec son smartphone, mais également l'utilisation d'applications ou des réseaux sociaux sollicitent considérablement les capacités d'attention du conducteur, expliquent les forces de l'ordre. En effet, il détourne l'attention du conducteur au niveau visuel, auditif, physique et cognitif».

L'utilisation du téléphone portable ou d'autres appareils par le conducteur d'un véhicule en mouvement est puni par une amende de 145 € et la perte de 2 points sur le permis de conduire. En 2020, quelque 2 950 avertissements taxés ont été dressés, notent les autorités, qui mettent aussi en garde contre l'allumage de cigarettes, la manipulation des instruments de bord ou du système de navigation et même des conversations à l'aide d'un kit mains libres. «Ce sont aussi des sources de distraction», souligne la police, qui va diffuser dans ces prochains jours des conseils et des informations pratiques sur les réseaux sociaux.

À noter que la distraction n'affecte pas uniquement les automobilistes. D'autres usagers de la route, tels des motocyclistes, cyclistes ou piétons peuvent être concernés, relèvent les forces de l'ordre.

(ol/L'essentiel)

Ton opinion