C1 - huitièmes de finale – Guardiola se méfie de la «mentalité italienne»

Publié

C1 - huitièmes de finaleGuardiola se méfie de la «mentalité italienne»

L'entraîneur du Bayern Munich Pep Guardiola se méfie de la Juventus Turin, même diminuée par les absences du milieu Claudio Marchisio et de l'attaquant Paulo Dybala.

Le Catalan est conscient de la pression qui existe pour sa dernière tentative munichoise avant son départ vers Manchester City. (photo: afp)

Le Catalan est conscient de la pression qui existe pour sa dernière tentative munichoise avant son départ vers Manchester City. (photo: afp)

Matthias Schrader

«Ca reste la Juve, et toujours une équipe forte, a souligné le technicien. Je connais la mentalité italienne, ils ont gagné des milliers de matches avec cette mentalité et restent les mêmes avec ou sans Marchisio et Dybala.» Absent à l'aller, le défenseur turinois Giorgio Chiellini est lui encore juste pour faire son retour tandis que l'attaquant Mario Mandzukic est incertain en raison d'un coup.

L'entraîneur catalan a l'avantage d'avoir «tous les joueurs prêts», malgré un léger doute pesant sur Arjen Robben, absent de l'entraînement mardi en raison d'un refroidissement. «J'espère qu'Arjen pourra jouer mais je ne sais pas pour l'instant», a déclaré Guardiola à l'issue d'une séance d'entraînement écourtée par la neige. A quoi s'attend-il de la part de la Juve ? "Pour le savoir, il faudrait être dans la tête d'Allegri, a-t-il rétorqué. Je sais qu'ils sont capables de mettre dix joueurs en défense, j'admire cette force défensive. Mais la Juve peut aussi attaquer et garder le ballon.» «Il faudra exploiter nos qualités et leurs faiblesses», a souligné Guardiola, conscient de la pression qui existe en Ligue des champions pour sa dernière tentative munichoise avant son départ vers Manchester City.

«Je sais ce qu'il se passera si on ne gagne pas la Ligue des champions. Je dois vivre avec cette pression, a-t-il reconnu. C'est comme ça dans ce club depuis 40 ans : content quand on gagne et triste quand on perd." Pour l'heure, l'objectif de Guardiola est «de continuer» l'aventure en éliminant la Juve. «Ce sera difficile mais on va tout faire pour y parvenir», a insisté le Catalan qui aimerait ajouter le prestigieux trophée européen aux cinq déjà conquis avec le Bayern Munich depuis son arrivée en 2013.

(L'essentiel/AFP)

Programme du jour et résultats

Mercredi 20h45

Bayern Munich - Turin (2-2)

FC Barcelone - Arsenal (2-0)

Mardi

Manchester City - Dynamo Kiev 0-0 (match aller 3-1)

Atlético Madrid - PSV Eindhoven 0-0 a.p, 8 t.a.b à 7 (0-0)

Déjà qualifiés

Le Real Madrid, Wolfsburg, le Paris SG, le Benfica Lisbonne, Manchester City, l'Atlético Madrid.

Ton opinion