Confidentialité – Guerre des intrus entre Microsoft et Google
Publié

ConfidentialitéGuerre des intrus entre Microsoft et Google

Pour imposer Outlook, la firme de Redmond accuse la messagerie électronique rivale Gmail de fouiller dans les données de ses utilisateurs.

Microsoft a relancé une nouvelle offensive contre Google pour tenter de lui soutirer des clients de sa messagerie électronique. Avec le slogan aux couleurs de son rival «don't get scroogled», (ne vous laissez pas avoir par Google), et un site dédié, l'éditeur d'Office accuse dans une publicité Google de lire et d'analyser les mails des utilisateurs de Gmail, tant professionnels que privés, pour y placer des annonces publicitaires plus efficaces. Microsoft fustige son rival, en déplorant l'absence d'un paramètre pour désactiver cette option(opt-out).

Pour agrémenter sa campagne, la firme de Redmond s'est appuyée sur une étude qu'elle avait commandée. Les résultats indiquent notamment que 9 Américains sur 10 désapprouvent la pratique de scannage des mails. Sept Américains sur 10 ne croyaient pas que des fournisseurs d'e-mails pouvaient s'adonner à cette pratique ou alors ne savaient tout simplement pas qu'elle existait.

Microsoft reconnaît pour sa part aussi analyser les courriels pour filtrer le spam ou détecter les logiciels malveillants mais, jure-t-elle, jamais à des fins de ciblage publicitaire.

Pas d'intervention humaine chez Google

Quant à Gmail, il a déjà perdu des utilisateurs depuis son lancement en 2004 en raison de ce procédé. Google a toujours affirmé que le processus était automatisé pour rechercher exclusivement des mots-clés afin d'afficher des annonces pertinentes, mais sans jamais toucher à la vie privée des utilisateurs. «Nous travaillons dur pour nous assurer que les annonces soient discrètes et pertinentes. Mais aucun être humain ne lit vos e-mails ou votre compte Google pour vous afficher des publicités en rapport», a rappelé la société de Mountain View, dans un communiqué.

Gmail est devenu une cible de choix pour Microsoft, qui vient de rallier sa messagerie Hotmail sous la marque Outlook.com. Le service de Google est en passe de détrôner celle du leader Yahoo, selon les derniers chiffres publiés par la ComScore. Gmail est également une des portes d'accès pour accéder aux services en ligne de Google et notamment Google Drive, le rival de SkyDrive de Microsoft.

Déjà un précédent

En 2011, Microsoft s'est déjà fait remarquer par une campagne publicitaire très agressive pour faire la promotion de Office 365, sa suite bureautique décentralisée. Intitulée «Gmail Man», on voyait dans cette parodie un facteur habillé aux couleurs de Google dire au gens le contenu des lettres avant de les délivrer.

(L'essentiel Online/laf)

Ton opinion