Habran ne lâche pas l'affaire
Publié

Habran ne lâche pas l'affaire

Le braqueur, dont la peine a finalement été établie à quinze années de réclusion, va donc se pourvoir en cassation ou aller devant la Cour européenne des droits de l'homme.

L'avocat du criminel Marcel Habran a annoncé vouloir introduire un recours. La cour d'assises de Liège a rendu son arrêt sur les peines appliquées à Marcel Habran et ses complices, quelques jours après avoir rendu son verdict sur les culpabilités des uns et des autres.

Dès les sentences rendues, plusieurs avocats ont annoncé qu'ils allaient continuer la procédure. Outre Marcel Habran, Pépé Rosato et Anouar Bannane, qui ont pris perpétuité, vont aller devant des juridictions supérieures.

L'avocat de Marcel Habran,Me Uyttendaele, trouve cette peine de quinze ans extrêmement lourde. «Surtout si l’on estime, comme nous, que Marcel Habran n’était pas présent sur les lieux de l’attaque de Waremme», a précisé l’avocat à RTL.be. «Incontestablement, la procédure va se poursuivre».

Me Uyttendaele a également précisé que Marcel Habran poursuit sa grève de la faim.

Ton opinion