«Halo 4» – «Halo 4» stagne en solo et innove en multijoueur
Publié

«Halo 4»«Halo 4» stagne en solo et innove en multijoueur

Le blockbuster exclusif à la Xbox 360 évolue, certes, mais trop lentement. Un peu à l'image de son héros, le Master Chief.

Nouvelle trilogie, changement de développeur et ennemis inédits: Microsoft voulait apporter un peu de fraîcheur à sa franchise phare. Mais, ô surprise, «Halo 4» ne révolutionne pas vraiment la série. Si le Master Chief est enfin capable de courir quand il le désire, il reste toujours aussi pataud et lent à manier par rapport à la concurrence. Les nouveaux méchants, les Prométhéens, manquent singulièrement d'agressivité et font, au final, bien moins mal que les Covenants, toujours présents dans cet épisode. Mais, bonne surprise, les graphismes sont «enfin» améliorés. En effet, les textures sont réussies, le design plus fin et les effets de lumière assurent le reste.

En outre, le travail sur la mise en scène renforce l'immersion et offre une atmosphère bien plus sombre que dans les opus précédents. Quant au scénario, inégal, il permet de découvrir des cinématiques dignes d'un grand film de science-fiction. Le multijoueur, quant à lui, lorgne sensiblement vers la concurrence, à savoir les «Call of Duty». Cela risque d'ulcérer certains fans mais va certainement séduire les nouveaux venus.

Xbox 360. 343 Industries.
Multi. Âge: 16 ans.

Ton opinion