Bayern Munich – Hansi Flick devrait rester jusqu'à la fin de la saison

Publié

Bayern MunichHansi Flick devrait rester jusqu'à la fin de la saison

L'actuel entraîneur par intérim du Bayern Munich pourrait rester au-delà de la trêve hivernale, a laissé entendre, dimanche, le patron du club.

Hans-Dieter Flick, ici avec Robert Lewandowski, pourrait rester au-delà de l'hiver.

Hans-Dieter Flick, ici avec Robert Lewandowski, pourrait rester au-delà de l'hiver.

AFP/Andrej Isakovic

Le patron du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, a pour la première fois laissé entendre dimanche que Hansi Flick, actuel entraîneur intérimaire, pourrait rester sur le banc du champion d'Allemagne jusqu'à la fin de la saison. «Nous avons avec lui un entraîneur qui convient bien à l'équipe, c'est important», a déclaré Rummenigge, devant des journalistes à Munich. «Nous allons en discuter avec lui et éventuellement continuer après l'hiver».

Pour l'heure, Hansi Flick, ancien adjoint de Niko Kovac limogé le 3 novembre, a un contrat d'entraîneur par intérim qui expire à la trêve hivernale. Mais ses débuts ont été convaincants, malgré la défaite samedi à domicile contre Leverkusen (2-1). «Le plus important c'est son plan de jeu, la qualité du jeu... et, avec Hansi Flick, elle est bonne, a poursuivi Rummenigge. Nous sommes contents avec lui, on ressent beaucoup d'empathie et aussi une vision claire». Le club champion d'Allemagne en titre a admis que Kovac, au-delà de ses mauvais résultats, n'avait plus la confiance du vestiaire et que sa mauvaise relation avec les joueurs avait joué un rôle dans la décision de l'évincer.

Samedi contre Leverkusen, le Bayern a été supérieur dans le jeu et aurait même pu gagner largement le match, si ses attaquants n'avaient pas gâché plusieurs occasions absolument immanquables. «Nous devons continuer sans nous énerver, a simplement commenté Rummenigge, Si nous jouons comme ça, nous allons gagner tous nos prochains matches». Avant cette défaite, Flick avait débuté son mandat par quatre victoires consécutives en championnat et en Ligue des champions, avec 16 buts marqués pour zéro encaissé.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion