Patron d’Apple – Harcelé par sa «femme», Tim Cook floute sa maison
Publié

Patron d’AppleHarcelé par sa «femme», Tim Cook floute sa maison

L’habitation du dirigeant d’Apple n’est plus visible sur Apple Plans et Google Maps, à la suite d’une affaire de harcèlement obsessionnel.

Tim Cook, 61 ans, à la tête d’Apple depuis 2011.

Tim Cook, 61 ans, à la tête d’Apple depuis 2011.

REUTERS

Les utilisateurs de Google Maps ou de l’app Plans d’Apple, curieux de voir la demeure du patron d’Apple à Palo Alto (ville au sud de San Francisco) via la fonctionnalité respective de balades virtuelles à 360°, risquent d’être déçus. Un mur virtuel imposant a en effet été érigé devant la maison de Tim Cook sur les deux services de cartographies concurrents, a récemment remarqué le site Cult of Mac. Le floutage ne permet plus de discerner l’habitation équipée de quatre chambres et dont la valeur serait estimée à 3,5 millions de dollars.

Cet état de fait est probablement dû à une décision de justice rendue vendredi dernier par le comté de Santa Clara, en Californie, à l’encontre d’une femme originaire de l’État de Virginie. Celle-ci harcèle le boss d’Apple depuis au moins 2020, selon la marque à la pomme croquée, en le taguant sur les réseaux sociaux, en lui envoyant des photos d’une arme à feu chargée et en se rendant à son domicile. En octobre dernier, elle avait pénétré dans la propriété du patron d’Apple à Palo Alto avant d’être arrêtée par les forces de l’ordre.

Prétendant, à tort, être l’épouse de Tim Cook, qui serait selon elle le père de ses jumeaux, cette stalker s’est vu infliger une interdiction temporaire de périmètre et de contact. La femme au «comportement erratique, menaçant et bizarre», d’après le document judiciaire, n’a pas le droit de posséder des armes à feu, d’entrer dans un bureau ou un magasin Apple, de s’approcher des employés de l’entreprise, y compris Tim Cook, qui a gagné près de 100 millions d'euros en 2021, ou de la résidence de ce dernier.

(L'essentiel/man)

Ton opinion