Au Luxembourg: Les prix de l'alimentation n'ont augmenté «que» de 5,5%
Publié

Au LuxembourgLes prix de l'alimentation n'ont augmenté «que» de 5,5%

LUXEMBOURG – Le Luxembourg s'en sort plutôt bien en ce qui concerne la flambée des prix des denrées alimentaires. À l'Est de l'Europe, les consommateurs souffrent davantage.

Les achats sont de plus en plus chers dans l'ensemble de l'UE, mais cela se répercute différemment dans les pays membres.

Les achats sont de plus en plus chers dans l'ensemble de l'UE, mais cela se répercute différemment dans les pays membres.

Fabian Sommer/dpa

Les récentes augmentations des prix alimentaires pèsent plus lourd pour les habitants de l'est de l'UE que pour ceux de l'ouest. C'est ce qu'indique Eurostat. En Lituanie, les prix ont augmenté de 22,1% en avril par rapport à l'année précédente. La Bulgarie (21%), la Lettonie (17,7%) et la Hongrie (17,3%) étaient également très nettement au-dessus de la moyenne européenne de 8,9% d'augmentation des prix. De leur côté, les consommateurs luxembourgeois ont dû dépenser en moyenne 5,5 % de plus pour la nourriture et les boissons, alors que les prix n'ont augmenté que de 3,6 % en Irlande.

Les Européens de l'Est souffrent de toute façon davantage de la hausse des prix, car ils devaient déjà consacrer une part relativement importante de leurs revenus à l'alimentation. Ainsi, un ménage roumain consacre 28,3% de son budget à l'alimentation, contre 10,9 % seulement au Luxembourg. La moyenne européenne est de 15,9%. Ces différences s'expliquent par les différents niveaux de revenus ainsi que par la situation de concurrence dans la distribution alimentaire. Seuls les Irlandais dépensent proportionnellement moins que les Luxembourgeois.

(L'essentiel/dpa)

Ton opinion

16 commentaires