Ligue Europa – Higuain libère Milan face à Dudelange

Publié

Ligue EuropaHiguain libère Milan face à Dudelange

Auteur d'une belle prestation, le F91 Dudelange a finalement été défait par le Milan AC (0-1), jeudi, pour le premier match de la phase de poules de la Ligue Europa.

20092018 UEFA Europa Ligue  F91 Dudelange - AC Milan 
Couturier Clément (14) (F91DUD);Alen Halilovic (AC Mailand, Milan #77); Schnell Tom 5 (F91DUD)
Photo: Jeff Lahr

20092018 UEFA Europa Ligue F91 Dudelange - AC Milan
Couturier Clément (14) (F91DUD);Alen Halilovic (AC Mailand, Milan #77); Schnell Tom 5 (F91DUD)
Photo: Jeff Lahr

Editpress/Jeff Lahr

Le grand Milan se contentera d’une petite frappe déviée de Gonzalo Higuain (59e) pour s’imposer face à Dudelange. Un amer constat pour Gennaro Gattuso, le coach milanais qui n’avait cessé de gesticuler le long de la touche tant la prestation de ses joueurs était insuffisante. Entre l’apathie des Italiens et l’organisation défensive dudelangeoise, difficile de se créer des occasions. Seul l’Argentin Gonzalo Higuain était en mesure de semer le doute dans les têtes luxembourgeoises.

Impressionnant balle au pied, Higuain était à deux doigts d’ouvrir le score sur une frappe puissante (12e). Dudelange avait certes du mal à sortir de sa partie de terrain, mais défendait bien. Les Milanais ne se montraient réellement dangereux qu’en de trop rares occasions, comme sur une percée de Bakayoko (30e) ou sur une tête de Romagnoli (39e). Côté dudelangeois, difficile d’exister offensivement, seul Stolz avait réussi à semer l’arrière-garde adverse mais sa frappe n’était pas cadrée (36e).

Au retour des vestiaires, Milan était bien décidé à gagner ce match. Mais Frising sortait une parade face à Higuain (50e). L’Argentin, vexé, avait plus de réussite sur son deuxième essai (0-1, 59e). Il criait sa satisfaction, et ses coéquipiers semblaient soulagés. Curieusement, Milan optait pour une gestion de ce petit écart et se contentait de contres. Frising se mettait encore en valeur face à Castillejo (68e) et Higuain (83e). Dès lors, Dudelange se rebiffait. Couturier, dans les arrêts de jeu, enlevait trop sa frappe. Dudelange passait à côté d’un immense exploit, mais pouvait être fier de son premier match en Ligue Europa.

(Saïd Kerrou/L'essentiel)

Les réactions

Flavio Becca, patron du F91

«On avait rien à perdre, mais on a su démontrer qu'on pouvait rivaliser avec une équipe de très très très haut niveau».

Dino Toppmöller, entraîneur du F91

«On est fiers car on jouait contre Milan, et eux jouaient la montre après avoir marqué sur un tir contré. Il faut dire qu'ils ont aussi eu des occasions. Toute l'équipe a fait un super match. On a fait le maximum, il n'y a pas de déception».

Dave Turpel, joueur du F91

«On est déçus du résultat, car on ne perd que 1-0 et nous avons aussi eu des occasions. Mais je crois qu'on peut être fiers de ce que l'on a fait».

Joé Frising, gardien du F91

Je suis content de ma prestation, mais j'aurais préféré faire 0-0 et avoir moins de travail à faire. On a été un peu malchanceux sur le but.

Gennaro Gattuso, entraîneur du Milan AC

«Dudelange a démontré qu'il avait sa place à ce tour de la compétition, je ne suis pas surpris du niveau de Dudelange. C'était une partie difficile. En première mi-temps, nous avons eu des soucis, ensuite ça allait mieux. Je suis content de cette victoire».

Ton opinion