Coronavirus: Hong Kong s’ouvre à nouveau au monde, après plus de deux ans d’isolement

Publié

CoronavirusHong Kong s’ouvre à nouveau au monde, après plus de deux ans d’isolement

Les voyageurs arrivant dans la région n’auront plus besoin de se mettre en quarantaine. Une décision très attendue, qui soulage habitants et entreprises.

Les visiteurs devront toutefois se soumettre à un test PCR à leur arrivée.

Les visiteurs devront toutefois se soumettre à un test PCR à leur arrivée.

AFP

Hong Kong va lever la quarantaine obligatoire à l’hôtel pour toute personne arrivant de l’étranger, a annoncé le chef de l’exécutif, vendredi. Il met ainsi fin à plus de deux années et demie d’isolement international pour le centre financier. «Le système des hôtels de quarantaine va être supprimé», a déclaré John Lee aux journalistes.

Les voyageurs vont toutefois devoir se soumettre à un test PCR à leur arrivée, et ne seront pas autorisés à se rendre dans les bars et les restaurants pendant les trois premiers jours. La décision, très attendue, va apporter un soulagement aux habitants et aux entreprises qui réclamaient que la place financière asiatique suive la tendance mondiale en autorisant de nouveau les voyages sans contraintes.

Hong Kong a appliqué une version plus souple de la stratégie chinoise «zéro Covid», laquelle impose notamment de multiples confinements dès l’apparition de cas positifs et des tests PCR quasi obligatoires toutes les 72 ou 48 heures. Des mesures telles que la quarantaine obligatoire à l’hôtel pour les personnes arrivant de l’étranger – allant jusqu’à 21 jours – ont été appliquées dans cette région administrative spéciale de Chine, pendant toute la période de la pandémie.

La Chine est désormais la seule grande économie au monde à maintenir une longue période de quarantaine pour les arrivées internationales.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires