Crime macabre – Il décapite sa victime avec une corde de guitare
Publié

Crime macabreIl décapite sa victime avec une corde de guitare

Un Américain âgé de 29 ans a plaidé non coupable, lundi dernier, du meurtre d'un quadragénaire. Il est accusé de l'avoir torturé puis tranché la tête.

Le procès de James Paul Harris, 29 ans, débutera le 23 juin prochain au Kansas (Mid-Ouest). Le jeune homme est accusé du meurtre particulièrement monstrueux de James Gerety, un de ses amis, âgé de 49 ans. Les faits remontent à 2011, mais ce n'est que le mois passé que le suspect, balancé par son ex-petite amie, a été arrêté, relate The Topeka Capital-Journal.

En mars 2011, un travailleur social s'inquiète de ne plus avoir de nouvelles de James Gerety. Il prévient la police, qui ne trouve aucune trace du quadragénaire. Un an plus tard, les restes du malheureux sont retrouvés à 30 kilomètres de sa maison.

La tête de la victime refait surface

C'est Shirley Johnson, la petite amie du père de James Paul Harris, qui fait la macabre découverte: l'Américaine, qui arpente le domaine de son compagnon à la recherche de champignons, tombe sur ce qu'elle pense être une balle. Il s'agit en fait du crâne de James Gerety.

L'affaire s'accélère lorsque, le mois dernier, l'ex-compagne de James Paul Harris contacte la police. Elle raconte que l'individu lui a confié avoir tué Gerety en lui tirant d'abord une balle dans l'estomac avant de le torturer pendant deux jours. Harris, qui était semble-t-il très porté sur le vaudou, s'est finalement servi d'une corde de guitare pour décapiter sa victime. Selon l'ex-copine de l'accusé, ce dernier a conservé la tête dans un sac quelque temps pour pouvoir continuer à «lui parler». Accusé de meurtre au premier degré avec préméditation, Harris a plaidé non coupable, lundi dernier.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion