Russie – Il déterrait des corps pour en faire des poupées
Publié

RussieIl déterrait des corps pour en faire des poupées

Un Russe de 45 ans arrêté la semaine dernière pour avoir volé des corps dans des cimetières a fabriqué des poupées avec 29 cadavres momifiés qu'il stockait chez lui.

"La police a trouvé chez un habitant de 45 ans de Nijni-Novgorod (à 500 km à l'est de Moscou) 28 poupées grandeur nature qu'il a fabriquées lui-même avec des habits volés dans les cimetières et les restes momifiés de corps humains", a expliqué une porte-parole de la police, Svetlana Kovylina, dans une vidéo mise en ligne. Un 29e corps a été retrouvé dans son garage, a-t-elle ajouté.

Dans cette vidéo diffusée par des médias russes, des images filmées dans l'appartement du suspect par la police montrent plusieurs de ces "poupées" dans un capharnaüm d'habits, de jouets, de journaux, de livres et de peluches. Les corps sont habillés, leurs visages sont recouverts de têtes de poupées ou de peluches, et les mains et les jambes ont été habillées de collants ou de chaussettes.

Le ministère russe de l'Intérieur a indiqué dans un communiqué avoir ouvert une enquête dans la région après une série de profanations en 2010-2011. Les enquêteurs soupçonnaient alors des mouvements "extrémistes", alors que plusieurs affaires de groupes satanistes ont été mises au jour ces dernières années. Finalement, il s'agissait d'un homme "assez connu dans les cercles scientifiques. Dans le temps, il a obtenu un doctorat sur la culture celtique et est l'auteur de nombreux livres et études de toponymie (étude des noms de lieux, ndlr) et d'onomastique (étude des noms propres ndlr)", explique le ministère. Les agences russes avaient annoncé vendredi l'arrestation d'un homme à son domicile et de la découverte de "plus de 20 corps".

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion