En Meurthe-et-Moselle – Il dit s'appeler Mireille Mathieu et blesse le militaire

Publié

En Meurthe-et-MoselleIl dit s'appeler Mireille Mathieu et blesse le militaire

JARNY - Un quadragénaire a été condamné à 8 mois de prison avec sursis pour avoir donné un coup de tête à un gendarme.

L'homme a été placé en garde à vue et soumis finalement à un dépistage, révélant un taux de 0,72 mg d’alcool par litre d’air expiré.

L'homme a été placé en garde à vue et soumis finalement à un dépistage, révélant un taux de 0,72 mg d’alcool par litre d’air expiré.

AFP

Lundi, un Meusien de 44 ans a été condamné à 8 mois de prison avec sursis pour avoir donné un coup de tête et insulté un gendarme. Blessé au nez, le militaire s'est vu délivrer quatre jours d'incapacité totale de travail, reprend Le Républicain Lorrain dans ses colonnes.

Les faits se sont déroulés durant la soirée du 5 décembre dernier, au centre-ville de Jarny. Le quadragénaire sort d'un bar, il traverse la chaussée et manque de se faire écraser par un véhicule... de la gendarmerie.

Insultes et coups

Les trois militaires sortent de la voiture pour procéder au contrôle de l'individu. Visiblement bien alcoolisé, l'homme a dit s'appeler Mireille Mathieu. Alors que les militaires veulent le soumettre à un test d’alcoolémie, le Meusien s'allume un cigarillo, que le militaire le lui retire instantanément. Le piéton réagit en lui assénant un coup de tête. S'en suivent ensuite des insultes.

L'homme a été placé en garde à vue et soumis finalement à un dépistage, révélant un taux de 0,72 mg d’alcool par litre d’air expiré. En plus d'une condamnation à 8 mois de prison avec sursis, le Meusien devra dédommager les trois gendarmes: 500 euros pour la victime et 250 pour les deux autres). Il lui est aussi interdit de fréquenter les débits de boissons. L'homme a déjà été condamné pour conduite sous emprise d'un état alcoolique et outrages.

(mm/L'essentiel)

Ton opinion