Football: Il est expulsé après 20 secondes, sa famille est abasourdie

Publié

FootballIl est expulsé après 20 secondes, sa famille est abasourdie

Entré à la 82e minute pour Antalyaspor dans le championnat turc, Shoya Nakajima a complètement raté ses débuts à domicile devant sa famille en tribunes.

par
Yves Desplands
La famille de Nakajima a moyennement apprécié la performance du joueur.

La famille de Nakajima a moyennement apprécié la performance du joueur.

Arrivé de Porto, le 8 septembre dernier, Shoya Nakajima n’a pas encore pu briller avec son nouveau club, Antalyaspor, dans le championnat de Super Lig, en Turquie. Mais le Japonais de 28 ans a su se faire remarquer. S’il a manqué les premiers matches du championnat, il a pu faire ses grands débuts le 11 septembre, contre Kaiserispor. Mais son coach, Nuri Sahin, ne l’a fait entrer qu’à la 82e minute, pas de quoi se mettre en évidence.

Pourtant, samedi dernier, l’entraîneur turc voulait lui donner plus de temps de jeu en le faisant entrer à la 58e minute contre Adana Demirspor. À domicile, Shoya Nakajima a fait venir sa famille pour qu’elle assiste à ses exploits. Enfin, quand on dit exploits…

En fait, le Japonais a joué vingt secondes. À peine entré, il est allé au pressing dans la partie de terrain adverse et a tenté un tacle insensé contre le Norvégien Jonas Svensson. Sur ce coup, Nakajima a tout ramassé, sauf le ballon…

L’arbitre lui a immédiatement présenté un carton jaune. Mais devant les cris de Svensson et les appels de la VAR dans son oreillette, le maître du jeu est allé voir la vidéo qui ne laissait aucune chance à Nakajima. Rouge et retour au vestiaire. Dans les gradins, sa famille a accusé le coup. Cette journée qui devait ressembler à une fête s’est transformée en cauchemar. Les retrouvailles, le soir après le match, ont dû être des plus cocasses.

Ton opinion

0 commentaires