Turquie – Il la défigure à l’acide, deux ans après elle l'épouse

Publié

TurquieIl la défigure à l’acide, deux ans après elle l'épouse

En 2019, une jeune femme de 18 ans s’est fait agresser par son ex-petit ami. Aujourd’hui, elle lui a pardonné et l’a épousé.

Après avoir complètement défiguré sa petite amie, Casim Ozan Celtik l’a demandée en mariage dès sa sortie de prison.

Après avoir complètement défiguré sa petite amie, Casim Ozan Celtik l’a demandée en mariage dès sa sortie de prison.

Instagram/berfin_ozannnnn_celtik

Les conséquences de l’attaque seront visibles pour le restant de sa vie. En 2019, Berfin Özek, alors âgée de 18 ans, a été victime d’une attaque à l’acide par son ex-petit ami, la défigurant complètement. Depuis, la jeune Turque est aveugle d’un œil, alors que l’autre n’a qu’une vision à 30%.

«Si je ne peux pas t’avoir, personne ne devrait t’avoir», aurait déclaré avant l’agression son ex-petit ami de l’époque Casim Ozan Celtik, rapporte le «Mirror». Dénoncé et arrêté, l’homme a été condamné par un tribunal du district d’Alexandrette, dans le sud de la Turquie, à plus de treize ans de prison. Mais des changements dans la loi et des mesures prises en raison de la pandémie de Covid-19 ont considérablement réduit la peine de prison. Aujourd’hui, le jeune homme est en liberté conditionnelle.

Lettres d’amour envoyées depuis la prison

La demande en mariage a suivi peu de temps après sa sortie de prison. La jeune femme a non seulement pardonné à son agresseur, mais elle lui a également dit oui. Et ce, sans la bénédiction de sa famille: «Elle s’est mariée à notre insu. Je me suis battu pour elle pendant des années; c’était en vain», a déclaré le père de la jeune femme au tabloïd britannique.

Alors qu’il était encore en prison, Casim Ozan Celtik avait écrit des lettres à son ancienne petite amie et lui avait demandé pardon, affirmant son amour pour elle. «Nous nous aimons beaucoup», déclare aujourd’hui Berfin Özek.

(L'essentiel/vja)

Ton opinion