France/Grand Est – Il le croise dans la rue et le tue «a priori sans motif»
Publié

France/Grand EstIl le croise dans la rue et le tue «a priori sans motif»

REIMS - Un jeune homme, déjà connu de la justice, a été mis en examen et écroué mardi, à Reims, soupçonné d'avoir tué un homme avec un couteau, le 17 juillet.

La victime a été violemment agressée par un homme né en 1986, «alors qu'ils se croisaient à pied» dans la rue, peu avant 1h du matin, à Reims.

La victime a été violemment agressée par un homme né en 1986, «alors qu'ils se croisaient à pied» dans la rue, peu avant 1h du matin, à Reims.

AFP

Un jeune homme, déjà connu de la justice, a été mis en examen et écroué mardi à Reims, soupçonné d'avoir tué un homme avec un couteau, le 17 juillet «a priori sans motif», a annoncé le procureur de la République. La victime avait été violemment agressée par cet homme né en 1986 «alors qu'ils se croisaient à pied» dans la rue, peu avant 1h du matin, a rapporté le procureur de Reims, Matthieu Bourrette.

Tunisien en situation régulière en France, employé dans la restauration, l'homme agressé, âgé de 41 ans, était décédé quelques jours plus tard, le 23 juillet. Les investigations, et notamment l'exploitation des images de vidéosurveillance, ont permis d'identifier un individu puis de l'arrêter à son domicile le 26 juillet, selon M. Bourrette.

Déjà «sanctionné à 9 reprises entre 2004 et 2014 pour des faits d'infraction à la législation sur les stupéfiants, sur les chiens dangereux, sur les armes, pour des infractions routières et pour des faits de violence et outrage», le jeune homme a «refusé de répondre à une seule question des enquêteurs», indique encore le procureur.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion