Pakistan – Il lui plante un clou dans la tête pour qu'elle ait un fils

Publié

PakistanIl lui plante un clou dans la tête pour qu'elle ait un fils

Une femme enceinte a été hospitalisée avec un clou enfoncé de cinq centimètres dans la tête. Un guérisseur prétendait pouvoir lui donner un garçon après trois filles.

Une femme enceinte s’est récemment présentée dans un hôpital pakistanais avec un clou planté dans la tête par un guérisseur, qui lui avait garanti qu’elle donnerait ainsi naissance à un garçon, a-t-on appris mercredi de source médicale.

Cette femme est arrivée à un hôpital de Peshawar après avoir tenté d’ôter elle-même le clou, a indiqué le docteur Haider Khan, qui l’a soignée. «Elle était pleinement consciente, mais souffrait énormément», a-t-il expliqué. Une radio a montré que le clou avait été enfoncé de cinq centimètres dans le crâne, sans atteindre le cerveau.

Un garçon, «heureux présage»

La Pakistanaise a précisé être mère de trois filles et en attendre une autre. Les guérisseurs traditionnels, aux pratiques souvent ancrées dans la mystique soufie, sont communs au Pakistan, un pays très majoritairement musulman, même si diverses écoles de pensée islamiques désapprouvent ces rites. En Asie du Sud, avoir un garçon est souvent considéré comme un heureux présage, car il est censé être plus à même d’assurer l’avenir financier de ses parents qu’une fille.

La police pakistanaise cherche maintenant à interroger la femme. «Nous mettrons bientôt la main sur le sorcier», a promis le chef de la police de Peshawar, Abbas Ahsan.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion