Emploi au Luxembourg: «Il manque 3 600 informaticiens pour répondre aux besoins» du pays

Publié

Emploi au Luxembourg«Il manque 3 600 informaticiens pour répondre aux besoins» du pays

ESCH-BELVAL – Le Digital Learning Hub, lancé en mai dernier, a déjà permis de former en informatique quelque 200 personnes.

par
Marion Mellinger
Le Digital Learning Hub à Belval a ouvert en mai dernier.

Le Digital Learning Hub à Belval a ouvert en mai dernier.

DLH

À l'heure actuelle, «il manque 3 600 informaticiens pour répondre aux besoins de l'industrie luxembourgeoise», indique d'emblée Serge Linckles, chargé de la direction du Digital Learning Hub (DLH). C'est pour répondre à ce besoin que la DLH a été créée par le ministère de l'Éducation nationale.

Plusieurs types de formations y sont dispensées. «D'un côté, celles de courte durée, de quelques heures, sur des sujets très spécialisés. L'idée après est d'assembler un certain nombre de modules, dans un ensemble plus complet. De l'autre, on offre aussi l'École 42, qui propose un programme complet de douze mois en moyenne dans le but de devenir programmeur mais sans aucun prof, sans classe, ni cours», détaille Serge Linckles.

Davantage de postes à pourvoir qu'avant la pandémie

Depuis la fin de la pandémie, il y a 1 000 postes de plus à pourvoir dans l'informatique qu'avant la crise. «Il faut vraiment faire quelque chose. Le Digital Learning Hub est complémentaire de l'offre actuelle. Ces dernières années, il y a beaucoup plus de diplômés en informatique, 550 par an et qui s'ajoutent au marché de l'emploi, mais ça ne suffit pas à combler les besoins», ajoute-t-il.

Parmi les modules qui ont beaucoup de succès figure celui de la sensibilisation à la cybersécurité. «Il ne faut aucun prérequis, on explique à quoi faire attention face aux dangers en informatique», précise le chargé de direction du DLH. L'initiation à la programmation à travers le langage Python rencontre aussi du succès.

Ton opinion

22 commentaires