Rachel Bilson: «Il m’appelle ''bébé'' et pense que je suis enceinte de lui»

Publié

Rachel Bilson«Il m’appelle ''bébé'' et pense que je suis enceinte de lui»

L’actrice a obtenu une ordonnance restrictive à l’encontre d’un homme qui la harcèle et a tenté d’entrer chez elle.

Rachel Bilson craint pour sa sécurité et celle de sa fille.

Rachel Bilson craint pour sa sécurité et celle de sa fille.

imago images/Future Image

Rachel Bilson peut souffler. Un juge de Los Angeles vient de lui accorder une ordonnance restrictive contre un homme qui la harcèle a appris The Blast. Et ce qu’a raconté l’actrice de 41 ans, ex-compagne d’Hayden Chistensen, dans les documents déposés devant la cour sur le comportement de ce harceleur fait froid dans le dos.

Selon l’Américaine, l’homme a fait plusieurs milliers de kilomètres pour tenter de la voir à son domicile, dans lequel elle vit avec sa fille de 8 ans. Rachel évoque également des messages sur les réseaux sociaux ainsi que des lettres. «Il m’appelle «bébé», dit que je suis sa future femme et pense que je suis enceinte de lui. Je ne l’ai jamais rencontré et je n’ai aucune intention de le faire», écrit la comédienne.

D’après elle, le fan a déclaré qu’elle l’énervait et le mettait en colère. Pire encore, il a réussi à trouver le nom et le numéro de plusieurs des proches de la comédienne et les a appelés. Il a également laissé une note à sa porte dans laquelle il disait qu’il n’irait nulle part et qu’il avait conduit 4 000 kilomètres pour avoir un câlin. «Quand je l’ai lue, j’ai eu des frissons. Cet homme ne s’en ira pas. Ces messages me font paniquer», dit-elle.

Au vu de tous ces éléments, le juge a donc accordé une ordonnance restrictive temporaire à l’encontre  du fan. Il doit rester à au moins 100 yards (environ 91 mètres) de Rachel, d’Hayden Christensen et de leur fille.

(jfa)

Ton opinion

1 commentaire