Folie humaine – Il marque ses enfants comme du bétail
Publié

Folie humaineIl marque ses enfants comme du bétail

Par peur de perdre ses enfants après son divorce, un Américain les a marqués au fer chaud avec le sigle SK, «Seamands Kids», «les enfants de Seamands», inscrit respectivement sur la jambe, la poitrine et le bras.

Un tribunal de Port Angeles a acquitté la semaine dernière Mark Seamands, 39 ans, le libérant des chefs d’accusations d’agression contre mineurs pour lesquels il comparaissait. On reprochait à cet homme, vivant dans l’État de Washington, d’avoir marqué sa progéniture au fer chaud. Il avait bel et bien effectué en 2008 cette pratique habituellement réservée au bétail pour tenir unie sa famille après son divorce.

C’est ainsi que sa fille de 18 ans et ses deux garçons de 13 et 15 ans s’étaient retrouvés avec le sigle SK, Seamands Kids, les enfants de Seamands, inscrit respectivement sur la jambe, la poitrine et le bras.

Il a finalement eu son salut grâce à l’aveu de ses enfants qui ont affirmé avoir voulu être marqués.

lessentiel.lu avec atk

Ton opinion